7

Critique de Star Wars - Docteur Aphra #1

par Le Doc le mer. 13 oct. 2021 Staff

Rédiger une critique
À la recherche des anneaux maudits !

En 2020, Marvel relancé toutes ses séries Star Wars au numéro 1, une initiative qui correspond à la nouvelle étape chronologique de la Saga des Etoiles, celle de l'après-Empire contre-attaque. À la fin de son premier titre, Chelli Aphra a coupé les ponts avec les personnes les plus proches d'elle, son amante Magna, sa protégée Vulaada et son père Korin. Une décision prise car elle savait que les gens qu'elle aime ne seront jamais à l'abri tant que la menace de Dark Vador pèse toujours sur elle. Comme quoi, il y a un coeur qui bat sous cette carapace cynique. Mais cela signifie-t-il  qu'elle passera sa vie à se cacher ? Ce serait mal connaître le Docteur Aphra. 

Le volume 2 de Docteur Aphra a été confié à la scénariste Alyssa Wong (Aero), accompagnée pour le premier arc narratif par la dessinatrice italienne Marika Cresta (Marvel Legacy : Power Pack). Pour ses débuts, Alyssa Wong réintroduit les caractéristiques de l'anti-héroïne (bien utile pour les potentiels lecteurs attirés par ce tome un) et présente les nouveaux protagonistes par l'intermédiaire d'une "chasse au trésor" qui rappelle l'influence principale de la création de Kieron Gillen, son côté "Indiana Jones dévoyée". Et c'est efficace : on démarre en pleine action juste après la bataille de Hoth et la voix intérieure de Aphra montre que ceux qu'elle a quittés n'ont pas déserté ses pensées.

Il n'y a pas que des nouvelles têtes car le wookie Krrsantan le Noir, toujours motivé par l'appât du gain, ne quitte pas Aphra d'une semelle. Les rencontres s'enchaînent, les ennuis également, dans une quête certes classique dans sa construction mais aussi pleine de mystères, de suspense et de retournements de situation, avec une petite touche horrifique. La caractérisation est bonne (Alyssa Wong s'en tire très bien avec son portrait d'Aphra) et l'ensemble est prenant et bien ficelé. La partie graphique est juste un brin inégale (quelques silhouettes un peu raides, des décors qui auraient mérité un peu plus de soin dans les détails...).

Ces cinq épisodes réunis sous le titre Destin et Fortune permettent aussi de recroiser un nom bien connu de l'univers Star Wars, celui de la famille Tagge. Son premiereprésentant fut le général Cassio Tagge dans une célèbre scène de Star Wars Episode IV : Un Nouvel Espoir. Aphra est d'abord confrontée à Ronen Tagge et à sa conception toute particulière de la collection d'art. Et la toute dernière page va rappeler de bons souvenirs aux lecteurs de la vieille série Star Wars de Marvel dans Titans (comme pour Valance le Chasseur, j'aime quand ces anciens personnages sont intégrés à la continuité du nouvel Univers Etendu).


En bref

La biographie des autrices et les couvertures de Valentina Remenar complètent le sommaire.

7
Le Doc Suivre Le Doc Toutes ses critiques (863)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Star Wars - Docteur Aphra
Boutique en ligne
17,00€
Boutique en ligne
17,00€
Boutique en ligne
17,00€
Boutique en ligne
17,00€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)