9

Critique de Shangri-La Frontier

par MassLunar le lun. 1 nov. 2021 Staff

Rédiger une critique
Gaming sans prise de tête !

Un isekai qui se déroule dans un univers virtuel façon MMORPG ? Si on lance une pierre dans le rayon, il y a un peu de chance pour qu'elle touche un manga de ce type, ne serait qu'un titre comme SAO ..

Au vu du résumé, Shangri-La Frontier ne promet pas des monts et des merveilles au niveau de son intrigue principale. Pourtant, après lecture, et en terme de divertissement, ce premier volume s'avère tout simplement excellent.

Entrée en matière réussi, un héros passionné, un dessin net et mouvementé, absence de lourdeur, Shangri-La Frontier est un titre très bien équilibré. Adapté des light novel éponymes d'un certain Katarina, ce premier volume annonce la couleur. Il y sera question d'un isekai situé dans un univers de jeu vidéo. D'une certaine manière, les auteurs semblent avoir conscience d'être en terrain connu et c'est peut-être pour cette raison qu'ils nous mettent de suite dans le bain en assumant totalement cet aspect vidéoludique tout en privilégiant l'action à la réflexion.

Aucune lourdeur dans le scénario qui ne souffre pas d'enjeux plus dramatiques ( pour l'instant) que celui de se heurter à un boss unique... C'est simple, avec ce manga, nous avons l'impression d'assister à une bonne partie de gaming ni plus ni moins. En assumant à 100% ce côté jeu vidéo et donc moins premier degrés que des séries comme Sword art online ou Solo Leveling dont le côté gaming est assortie par un background plus dramatique, Shangri -La gagne en efficacité en terme de narration.

Parmi les titres purement divertissants de cette fin d'année, ce premier volume est tout simplement une agréable promesse.

Le scénario de Katarina qui s'adapte ici dans le format manga ne souffre d'aucune longueur alourdie par aucune tension dramatique. Le pitch est simple avec ce joueur habitué et passionné par les "bouses" , autrement dit des types de jeux plutôt nuls connus à la fois pour leur difficulté et leurs gros bugs. Mais, alors qu'il vient de finir un nouvel étron vidéoludique, Sunraku décide de s'attaquer au MMORPG must-have du moment : Shangri-La Frontier : un très bon jeu qui compte pas moins de trente millions de membres inscrits.

Riche de son expérience, Sunraku découvre (ou redécouvre) le plaisir du challenge et du bon gaming. Et ce plaisir est tout simplement communicatif. Le héros de ce manga est un héros lambda, c'est un gameur passionné et simple avec qui nous prenons plaisir à découvrir Shangri- La. Par ce côté épuré, c'est un héros tout en fraîcheur mais ce qui est transcendant chez lui, c'est tout simplement son chara-design et ce skin à tête d'oiseau qui donne tout ce côté décalé au titre. Et en terme de dessin, le mangaka Ryosuke Fuji ( qui avait travaillé sur le spin-off Attaque des titans : lost girls ) donne toute sa légèreté à ce titre en privilégiant la clarté, une très bonne qualité d'encrage, des traits tout en propreté. C'est un titre qui est aussi dépaysant que les meilleurs isekai tout en privilégiant le  dynamisme.

Zéro ennui, nous rentrons facilement dans la partie avec le sentiment de croiser une surprise à chaque instant. C'est en tout cas le cas avec l'apparition des monstres uniques et les quêtes scénaristiques surprises qui donne beaucoup de corps à cet open-world. Notons la qualité des combats menés par un découpage efficace. Toujours dans un style jeu vidéo, le manga joue beaucoup sur le côté interface avec un héros qui développe peu à peu ses compétence. Cet effet de style voulu par le genre ne nous est pas inconnu mais les auteurs évitent la surenchère autour de la progression du personnage qui évite de devenir un super-guerrier dès le départ. 

On se régale devant Shangri La Frontier . Reste à savoir comment évoluera ce titre. Ce premier volume promet en tout cas un titre purement ludique, un shonen idéal pour se vider la tête en fin de journée.

En bref

Si Shangri La Frontier ne révolutionne pas les codes de l'Isekai façon monde virtuel, il exploite le genre à merveille offrant un premier volume très bien rythmé, simple dans sa narration, graphiquement soigné et dynamique.. Un titre qui assume totalement son côté jeu vidéo sans complexe ! Un régal pour les amateurs de genre.

9
Positif

Un isekai videoludique fun et dynamique assumant totalement son ton divertissant sans être alourdi par des enjeux premier' degrès

Un héros passionné et décalé dont la progression est bien amené

Fluide et très bien rythmé avec la promesse de quelques surprises.

Negatif

On reste dans quelques codes du manga / jeu vidéo avec la même présence de l'interface type rpg.

MassLunar Suivre MassLunar Toutes ses critiques (302)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 1 0 Commenter !
Autres critiques de Shangri-La Frontier
Boutique en ligne
6,90€
Boutique en ligne
6,90€
Boutique en ligne
6,90€
Boutique en ligne
6,90€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)