9

Critique de No zombies #1

par damss le mer. 3 nov. 2021 Staff

Rédiger une critique
Sauvons nos amis ''zombies' !

No zombies nous plonge dans le classique univers de zombies avec le virus, la transformation et la lutte entre infectés et survivants. Les règles sont respectées, une personne mordue devient à son tour peu à peu transformée. Les zombies ont les mêmes caractéristiques, lenteur, faim, déplacement en meute… On retrouve tout ce qu’on peut chercher dans cet univers, c’est relativement fidèle… J’aurai pu passer mon chemin au bout de quelques pages si un détail n’avait pas rendu cet album, cette série, un peu différente. En effet, depuis Walking Dead, nombres d’auteurs et d’éditeurs ont surfé sur la vague ‘’Zombie’’ en essayant de fournir une histoire qui se dénoterait. Je n’avais jamais trouvé jusqu’alors le petit plus qui me permettait d’en sortir une du lot.

Ce premier album m’a agréablement surpris et m’a réellement donné envie de lire la suite.

En effet, les auteurs ont fait le choix non de partir de la découverte du virus, ou du début de la transformation des premiers zombies mais plutôt bien après, une fois que l’humanité s’organise pour survivre, résister et lutter. Ils vont même plus loin puisque certains ont même trouvé un remède, un vaccin qui permettrait de rendre aux zombies leur état initial d’humain…. Le scénario prend tout à coup une nouvelle dimension, loin de vouloir casser du zombie, on essaie gentiment de les regrouper afin de les vacciner. En parallèle à cette quête de vaccination, menée par quatre protagonistes, les auteurs vont se centrer sur quelques personnages et développer un peu leur histoire, dévoiler leurs secrets, comprendre ce qu’ils étaient avant l’infection, pendant l’infection et après l’infection. C’est une idée vraiment originale qui apporte un nouveau point de vue et beaucoup de fraicheur à un univers dont il m’avait semblé avoir rapidement fait le tour.

Un scénario particulièrement bien ficelé avec un fil rouge, celui de la vaccination et l’avancée de nos quatre personnages principaux, mais avec beaucoup d’éléments autour qui viennent densifier et complexifier l’histoire. Des rencontres avec d’autres survivants mais aussi le développement de certains personnages apporte de multiples intérêts à ce premier album.

A côté de cela, le dessinateur sort lui aussi son épingle du jeu. La patte graphique est plutôt classique mais bien réalisée. Les personnages sont expressifs, les zombies le sont moins, normal. Le découpage est plutôt sage, à cause de la densité de l’histoire, mais l’auteur arrive par moment à jouer avec les cases pour donner un peu plus de rythme, une sensation de vitesse pour les combats, des plans vus d’en haut pour se rendre compte du nombre de zombies ou encore des cases plus importantes pour marquer une pause ou accentuer un moment précis. Le jeu autour de la colorisation est plutôt habile, notamment avec des couleurs sépias pour les souvenirs…

J’ai beaucoup aimé ce premier album. Peut-être parce qu’il m’a pris à contre-pied, avec cette découverte autour du vaccin et un retour possible du zombie à l’humain, peut-être aussi par l’histoire du personnage central, Joseph, l’indien, ou encore parce que pour une fois, on commence une histoire dans l’univers des zombies avec une note d’espoir plutôt que de désespoir. Toujours est-il que j’ai passé un excellent moment, j’ai particulièrement aimé le passage avec la ville futuriste et l’alter égo d’Elon Musk. On retrouve tous les ingrédients de l’univers zombie mais avec un nouveau point de vue. Il est amusant de voir la difficulté avec laquelle notre groupe de sauveurs porteurs du vaccin tente d’être accepté, écouté et cru afin de pouvoir ensuite sauver le maximum de personnes…. Bref, un excellent démarrage dont il me tarde de lire la suite !

En bref

J’ai beaucoup aimé ce premier album. Peut-être parce qu’il m’a pris à contre-pied, avec cette découverte autour du vaccin et un retour possible du zombie à l’humain, peut-être aussi par l’histoire du personnage central, Joseph, l’indien, ou encore parce que pour une fois, on commence une histoire dans l’univers des zombies avec une note d’espoir plutôt que de désespoir. Toujours est-il que j’ai passé un excellent moment, j’ai particulièrement aimé le passage avec la ville futuriste et l’alter égo d’Elon Musk. On retrouve tous les ingrédients de l’univers zombie mais avec un nouveau point de vue. Il est amusant de voir la difficulté avec laquelle notre groupe de sauveurs porteurs du vaccin tente d’être accepté, écouté et cru afin de pouvoir ensuite sauver le maximum de personnes…. Bref, un excellent démarrage dont il me tarde de lire la suite !

9
Positif

Une approche originale de l'univers des Zombies

Développement du personnage principal

Scénario bien ficelé

Negatif

damss Suivre damss Toutes ses critiques (1200)
Autres critiques de No zombies
Boutique en ligne
15,95€
Boutique en ligne
15,95€
Boutique en ligne
15,95€
Boutique en ligne
15,95€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)