7

Critique de Horimiya

par Supmad le mer. 12 janv. 2022 Staff

Rédiger une critique
L'apparence de l'amour

Horimiya, c'est une comédie romantique qui remplit parfaitement sa mission : une bonne dose d'émotion, un humour très bien dosé et qui fonctionne souvent, une vision assez réaliste et d'une belle sobriété sur l'amour et le rapport aux apparences. Mais il m'est resté une impression de… charcutage, cet animé est une parenthèse temporelle qui passe vite, trop vite… (je n'ai pas lu le manga, mais 13 épisodes pour 16 tomes, ça me semble court).

Hori, une lycéenne solaire et joviale, et Morimiya, son camarade plus morne et silencieux, ne se connaissent pas. Mais un évènement (anecdotique et pourtant) va faire que ces deux êtres vont découvrir ce qu'ils se cachent : Hori est une grande sœur très famille, alors que Morimiya est tatoué, percé et aime la mode. Cette découverte respective va être le point de départ d'une romance lycéenne qui se révèle très touchante, très sincère. Un amour qui va influer sur celui des amis du duo. En gros, c'est une galerie de lycéens et lycéennes qui se confrontent à l'amour pour la première fois, aux joies et aux peines du plus beau sentiment de l'être humain.

J'avais tout pour adorer Horimiya grâce à son ambiance, son humour simple mais efficace, sa vision de l'amour naissant qui fait du bien, qui fait changer la vie dans le bon sens, pas sans douleurs. Mais, parce qu'il y a forcément un MAIS : l'amour évolue vite dans la vie, mais là, ça va à vitesse grand V. Et en plus, on reste sur une conclusion émouvante, mais laissant beaucoup de personnages sur le côté de la route. Même si Hori et Miya sont au cœur de l'histoire, les autres couples et personnages sont parfois trop absents, même si leurs conclusions sont solides pour la plupart. C'est un animé presque choral en somme, mais pas assez long pour donner une place juste a tout le casting.

L'émotion et l'humour d'Horimiya passe beaucoup aussi par la réalisation, mais le studio Cloverworks semble être un habitué des scénarios raccourçis (le cas The Promised Neverland saison 2, terrible…). Cette ambiance de douceur et de réalisme passe beaucoup par la réalisation et le chara-design que j'ai vraiment apprécié. Horimiya vous met dans un mood. Un bon mood qui naît des petites idées de mise en scène simple, discrète mais d'une belle efficacité.

J'aurais pu adorer Horimiya, mais au final, c'est juste une comédie romantique de qualité qui émeut et amuse avec sincérité et simplicité et aussi par son aspect visuel, mais qui aurait pu prendre plus de temps pour parler encore plus vrai et donner plus de vie a certains visages secondaires…

En bref

Horimiya est une comédie romantique de qualité qui émeut et amuse avec sincérité et simplicité et aussi par son aspect visuel, mais qui aurait pu prendre plus de temps pour parler encore plus vrai et donner plus de vie a certains visages secondaires…

7
Positif

La vision de l'amour jeune, très touchante et sincère.

L'humour juste comme il faut.

La jolie mise en scène qui ne fait pas de fioritures et créer l'ambiance qu'il faut.

Un aspect feel good qui accroche.

Negatif

Un manque de visibilité sur une partie du casting

Un sentiment de rush qui empêche de se plonger pleinement dans le récit

Supmad Suivre Supmad Toutes ses critiques (12)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Laissez un commentaire
Commentaires (0)