7

Critique de Karneval #27

par Sachiko-chi le lun. 24 janv. 2022 Staff

Rédiger une critique
Une nouvelle alliée surprenante pour Naï !

On se rapproche tout doucement de la fin de cette saga qui est publiée depuis un peu plus de 10 ans, puisque nous avons eu la chance de pouvoir découvrir le premier tome en 2011, et en effet, nous nous retrouvons avec cet avant-dernier tome entre les mains.
Avant de se plonger plus dans le titre, on peut s’arrêter sur cette couverture qui est vraiment super belle, Touya Mikanagi a vraiment fait un beau travail sur chacune de ses couvertures, et en particulier sur ses derniers tomes, et le contenu suit tout de même, l’histoire s’apprécie à chaque tome.

Les événements ici s’enchainent et on va suivre les personnages divisés en plusieurs petits groupes que ce soit pour les membres de Circus ou encore les membres de Kafka. Même si l’histoire avance bien, on n’est pas non plus sur un tome très dynamique, pour le moment on n’a pas assisté à de grands combats palpitants. Pour Kafka, les membres sont assez restreints, ceux sont surtout les vargas qui peuvent poser problème. Mais ce nouveau tome met avant tout le personnage de Naï en avant. En effet, depuis son changement de camp, sa vie est menacée, surtout que Keshiki ne lui trouve plus aucun intérêt. On retrouve l’histoire à ce moment-là, où Uro tente de mettre un terme à la vie du petit garçon, et c’est un peu grâce à Eliska que tous ses plans ne vont pas se passer comme prévus.

Eliska, petite fille d’un des membres de Kafka, est un personnage que l’on voit quasiment depuis le début de la saga puisqu’elle suit souvent Karoku ou elle fait appelle à Uro, mais jusqu’à présent, je ne lui trouvais aucune utilité, elle ne servait pas non plus le récit. Dans ce tome, elle se révèle enfin, d’une part, elle va être d’une grande aide pour aider Naï à s’enfuir et qu’il puisse au moins sauver sa peau. Elle ne va pas hésiter à aller à l’encontre de tous les principes qui lui ont été inculqués pour se sortir de là ou jouer avec les petites relations qu’elle a comme Yanari. D’une autre part, avec Keshiki on va avoir une petite révélation sur elle, qui j’espère aura une réelle importance et que la fin de ce tome ne sera pas pour rien. En tout cas, Eliska est une vraie surprise dans ce tome, elle apporte son petit lot de rebondissements et nous offre un joli spectacle en faisant preuve de courage pour aider son ami.

Pendant que Naï et Eliska tente d’échapper à Kafka, les membres de Circus se divisent en plusieurs groupes. Certains vont s’occuper des vargas directement pour les éliminer et libérer le passage, tandis que d’autres se rapprochent dangereusement de Kafka et de leur porte d’entrée. Ce qui est le cas pour Tsukumo et Iva, alors qu’ils avaient essuyé de grosses attaques de la part de leur ennemi, c’est à leur tour de les débusquer et de leur porter un grand coup. Mais tous, ne sont pas en position de force, Hirato va faire preuve d’une faiblesse qui nous parait presque irréel…
Il me tarde d’avoir le prochain et dernier tome entre les mains, la petite révélation de la fin m’interroge sur ce qui pourrait se passer, mais j’espère surtout un final grandiose et dynamique avec des combats qui en mettent plein les yeux, comme Touya Mikanagi a déjà su le faire précédemment !

En bref

Un nouveau tome très sympathique à découvrir durant lequel les événements s'enchaînent et où Circus se rapproche de Kafka. Pas de vrais combats dynamiques, mais la mangaka nous met en avant le personnage de Eliska qui n'était absolument pas intéressant. Mais ici, elle vient vraiment ajouter un plus au tome et au récit ! J'espère une belle bataille finale pour le prochain !

7
Positif

Des dessins toujours aussi beaux

Une histoire qui avance bien

Les événements s'enchaînent

Eliska qui est une révélation dans ce tome

Hirato nous surprend aussi..

On sent que la fin de la saga est proche

Negatif

Manque un peu de combats et de dynamisme

Sachiko-chi Suivre Sachiko-chi Toutes ses critiques (283)
Autres critiques de Karneval
Boutique en ligne
7,65€
Boutique en ligne
7,65€
Boutique en ligne
7,65€
Boutique en ligne
7,65€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)