8

Critique de Immortals Fenyx Rising

par juju le sam. 5 févr. 2022 Staff

Rédiger une critique
Dans le royaume des enfers

Après avoir trouvé difficilement la lyre d’Orphée et récupéré l’arc et la flèche d’or d’Artémis, Fenyx doit pénétrer le royaume d’Hadès afin de réussir la quête que son père, Zeus, lui a confié. Sauver Pélops des griffes d’Hadès. En n’oubliant qu’un mystérieux personnage la surveille quelque part.

Ce tome 2 permet encore de voyager en pleine mythologie, après rencontré Hermès puis Artémis, Fenyx fait la connaissance du beau Apollo. Celui-ci va lui apporter la clé pour ouvrir les portes du royaume d’Hadès. Fenyx va alors devoir faire face à beaucoup de pièges pour réussir à retrouver Pélops et retrouver pléthores de personnages et d’objets connus dans la mythologie. En vrac, Charon, Cerbères, les trois Moires, la Kunée, le Styx ou encore les trois juges de l’enfer. Vous l’aurez compris, sa quête va être semée d’embuches mais par son talent et sa malice, Fenyx s’en sort toujours.

Côté dessin, rien à redire. On est dans la lignée du tome 1. Les visages de Fenyx sont assez expressifs et notamment celui en page 19, qui m’a l’air plus travaillé que les autres. Très réussi. C’est très agréable de retrouver tous les noms connus de la mythologie et de les voir en dessin. Le cahier graphique en fin d’album est toujours appréciable et surtout très bien fait et apporte pas mal de connaissances que ce soit dans la mythologie mais aussi dans le jeu vidéo. Top !

Ce tome 2, ravive mon envie de rejouer au jeu. J’avais passé un agréable moment en compagnie de Fenyx. C’est également le cas ici avec ces deux tomes qui permettent de voyager un peu plus avec notre héroïne favorite. D’ailleurs peut-on imaginer une suite ? La fin de l’album nous y invite en tout cas.

Pour poursuivre la série, mon conseil jeu vidéo (à part évidemment jouer à Immortals Fenyx Rising si ce n’est pas déjà fait. Rien que pour entendre la voix de Lionel Astier) : Hadès. Un rogue lite hyper prenant dans l’univers de la mythologie. Et d’ailleurs on ne croise jamais Charon dans immortals Fenyx rising comme nous dit l’auteur, dans Hadès non seulement on le croise mais on le combat ! Jouissif.

En bref

Ce tome 2, ravive mon envie de rejouer au jeu. J’avais passé un agréable moment en compagnie de Fenyx. C’est également le cas ici avec ces deux tomes qui permettent de voyager un peu plus avec notre héroïne favorite. D’ailleurs peut-on imaginer une suite ? La fin de l’album nous y invite en tout cas.

8
Positif

Revoir Fenyx est un bonheur

Une histoire qui mêle jeu vidéo et mythologie

Negatif

juju Suivre juju Toutes ses critiques (452)
Autres critiques de Immortals Fenyx Rising
Boutique en ligne
15,50€
Boutique en ligne
15,50€
Boutique en ligne
15,50€
Boutique en ligne
15,50€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)