8

Critique de The Eminence in Shadow #3

par damss le mer. 2 mars 2022 Staff

Rédiger une critique
Dans la lignée des premiers tomes, originalité, action, magie et humour

Cette série me plaît je dois bien l’avouer et l’objectivité dans ma chronique a peu de place malheureusement. J’ai retrouvé avec plaisir Cid et ses envies démesurées de rester dans l’ombre, de devenir puissant et de jouer à fond la carte du niais et du looser en puissance en public.

Il se créé des astuces, des techniques pour être le plus mauvais en rendant ses accidents le plus crédible possible. Dès le début de ce troisième opus, il doit combattre une magelame puissante, du point de vue du public mais ridicule comparé à sa force… Il va donc théâtraliser sa défaite et c’est vraiment cet humour que j’apprécie particulièrement dans cette série.

De même, à chaque fois qu’il agit au nom de Shadow, déguisé et masqué, il ne peut s’empêcher de scénariser ses interventions et cocher au fil de ses aventures des objectifs fixés qu’il a pu atteindre comme ‘’bondir élégamment d’un toit’’. Cela paraît ridicule mais à la lecture c’est drôle sans casser pour autant le sérieux de l’action et des combats, c’est aussi cette justesse de dosage que j’apprécie avec cet auteur…

Après on continue d’avancer dans l’histoire, Shadow Garden se met peu à peu en place pour faire face à cette menace grandissante. Quelques indices semés ça et là laisse supposer que des rebondissements nous attendent dans les prochains tomes, notamment autour de Cid et son identité secrète… Nous en apprendrons aussi je l’espère un peu plus sur cette faction mystérieuse contre qui Shadow Garden combat. Pour le moment, on continue la mise en place, alliant humour et scènes d’actions et de combats. Le héros garde cette supériorité incroyable avec les gens qu’il affronte à l’image de one-punch man.

Un bon moment qui se confirme pour le moment. En prenant le parti d’être une éminence de l’ombre, notre héros joue sur les deux tableaux, un homme incroyablement faible en public, et extrêmement fort dans l’obscurité. Le rythme est excellent alternant entre enquête et scènes de combats. L’humour est subtilement glissé de différentes façons et on se surprend à sourire à plusieurs reprises. C’est léger mais efficace !

En bref

Un bon moment qui se confirme pour le moment. En prenant le parti d’être une éminence de l’ombre, notre héros joue sur les deux tableaux, un homme incroyablement faible en public, et extrêmement fort dans l’obscurité. Le rythme est excellent alternant entre enquête et scènes de combats. L’humour est subtilement glissé de différentes façons et on se surprend à sourire à plusieurs reprises. C’est léger mais efficace !

8
Positif

Le juste dosage entre humour et action

L'originalité du personnage principal qui continue son ascension en tant qu'éminence de l'ombre

Un scénario bien ficelé pour le moment qui arrive se renouveler

Negatif

damss Suivre damss Toutes ses critiques (1062)
Autres critiques de The Eminence in Shadow
Boutique en ligne
7,50€
Boutique en ligne
7,50€
Boutique en ligne
7,50€
Boutique en ligne
7,50€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)