7

Critique de Ayakashi Triangle #1

par Kikô2401 le mer. 2 mars 2022 Staff

Rédiger une critique
Des combats et des filles sexy

Cette nouvelle série, éditée aux éditions Delcourt/Tonkam, est signée de la main de Kentaro Yabuki. Ce mangaka explique, en préambule, qu’après vingt ans de carrière, il a voulu s’essayer au shonen. C’est donc une grande première pour cet auteur !

A travers ce manga, il a voulu créer une œuvre romantique où se mêlent des scènes de combat et des jeunes filles sexy. L’ambiance est donnée…

Dans cette série, nous suivons les aventures de Matsuri Kazamaki, ninja exorciste en charge de chasser les ayakashi, des esprits démoniaques infligeant des maux aux humains. Il descend d’une grande lignée de shinobi et a pris la suite de son grand-père dans cette tâche. Depuis son enfance, il protège Suzu Kanade, son amie, qui attire régulièrement les ayakashi. Ces derniers sont invisibles aux communs des mortels mais Suzu est capable de les voir tout comme Matsuri. Cependant, à la différence de Matsuri qui les combat, Suzu se prend d’affection pour eux, comme avec des animaux domestiques. Un jour, LE démon le plus terrifiant, Shirogane, apparait et veut mettre la main sur elle ! Celui-ci nous apprend que Suzu est une vierge destinée aux ayakashi et qu’elle a une surproduction de vitalité dont les ayakashi sont friands.

Il explique tout à Suzu mais elle ne peut s’empêcher de se prendre d’affection pour celui-ci car il a pris l’apparence d’un chat.

Un combat à alors lieu entre Matsuri et Shirogane. Alors que Matsuri essaie d’enfermer Shirogane dans un parchemin, Matsuri est transformé en… jeune fille car Shirogane ne veut pas que la relation entre Suzu et Matsuri progresse ! Shirogane perdant au passage l’esentiel de ses pouvoirs.

L’auteur a réussi son pari de faire des combats et de présenter des jeunes filles sexy : les combats sont plaisants, même si pas si nombreux que ça et il se permet énormément de gros plans sur la poitrine de Matsuri en fille (il découvre sa poitrine et s’extasie, notamment sous la douche…). On est pas loin du fan service !

On a également droit à des sous-entendus sexuels de la part de Shirogane : « quel doigté quand elle caresse », « faire monter la pression »).

En ce qui concerne la comédie romantique, pour ce premier tome, c’est assez léger. On comprend que l’intérêt de Suzu pour Matsuri grandi tout au long de l’histoire. Mais comme le titre du manga y fait référence, on a droit à un triangle (amoureux) avec la présence de Shirogane qui est intéressé par Suzu.

Au niveau des dessins, ils sont assez plaisants et typiques du shonen. Il n’y a pas de fausse note.

En bref

Ce manga est assez plaisant de part son histoire originale. Les combats sont immersifs. Il y a une petite touche de comédie romantique mais sans faire dans l’eau de rose. Le côté fan service est un peu lourd mais ne freine pas la lecture.

7
Positif

histoire originale

combats immersifs

Negatif

fan service

Kikô2401 Suivre Kikô2401 Toutes ses critiques (59)
Autres critiques de Ayakashi Triangle
Boutique en ligne
6,99€
Boutique en ligne
6,99€
Boutique en ligne
6,99€
Boutique en ligne
6,99€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)