7

Critique de New Cherbourg Stories #3

par vedge le mar. 15 mars 2022 Staff

Rédiger une critique
Emigrants

grand cœur, c’est su terre que se concentre le récit policier de ce dernier opus.

Les auteurs reprennent un hôtel ayant existé, qui accueillait les candidats à l’émigration vers les USA. Au lieu de les laisser dans des bidonvilles de toile et de tôle, on les préparait là au voyage.

C’est ce que des compagnies maritimes font, dans la BD, au sein de l’hôtel Atlantico.

Pour minimiser les risques que les personnes qu’elles transportent soient refoulées à l’arrivée, elles les soignent, les désinfectent, les nourrissent et le préparent.

Mais les services du contre-espionnage de New Cherbourg, personnifiés par deux jumeaux à l’étrange pouvoir de transformation, mènent une enquête autour de cet établissement. Cette enquête fait suite à la découverte de faux papiers d’immigration de piètre qualité.

En parallèle, Julienne, rentrée elle aussi l’enquête, n’est pas insensible au charme d’un décorateur-boxeur-photographe. Celui-ci d’ailleurs, a pu prendre en photo un étrange phénomène, qui pourrait bien expliquer le pouvoir des jumeaux.

Enfin, comme vous le voyez, on ne s’ennuie pas avec toutes ces histoires rocambolesques parallèles, dans un décor de début de XXIème siècle revisité par les auteurs.

Le dessin est plutôt de type humoristique, ou caricatural pour les personnages, avec plus de précision pour les décors, lieux ou véhicules. Le choix du dessin, des dialogues, des caractéristiques de l’édition elle-même avec une première de couverture aux dessins blancs sur fond rouge, nous ramène aux bandes dessinées anciennes, celles de mon enfance.

Cette BD peut se lire à deux niveaux. Le premier comme une histoire tout public, policière et mystérieuse. Mais les auteurs nous interrogent aussi sur le sort que l’on réserve aujourd’hui, en France et en Europe, aux migrants.

Les Européens d’aujourd’hui oublient ceux d’hier, pauvres, opprimés, opposants religieux ou politiques, qui ont émigré aux USA et fait un passage forcé à Ellis Island, il n’y a finalement pas si longtemps. Aujourd’hui, fermer les yeux à la misère et la détresse de ceux qui frappent à nos portes d’Ukraine ou d’ailleurs, c’est oublier une partie de notre histoire commune.

En bref

Une série originale et tous publics, qui peut avoir plusieurs niveaux de lecture pour chacun des tomes.

7
vedge Suivre vedge Toutes ses critiques (2702)
Autres critiques de New Cherbourg Stories
Boutique en ligne
14,50€
Boutique en ligne
14,50€
Boutique en ligne
14,50€
Boutique en ligne
14,50€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)