9

Critique de Iruene

par damss le lun. 28 mars 2022 Staff

Rédiger une critique
Quand le présent et le passé se mélange pour une fantastique aventure....

Alex est un jeune et brillant publicitaire qui du jour au lendemain va commencer à faire des rêves étranges, dont le personnage central est Bencomo, un jeune guerrier des îles Canaries. Ce dernier affronte avec son peuple les conquistadors espagnols… Depuis lors, le rêve et la réalité se fondent parfois entraînant doucement Alex dans la folie. Pour en sortir, il décide de comprendre ses rêves et de partir vers le lieu géographique de ses cauchemars…

Rodolphe et Griffo nous écrivent à quatre mains une histoire incroyable mêlant réalité et fantastique autour de ce personnage à la double identité, Alex/Bencomo. Ils nous permettent à la fois de suivre un thriller haletant, rythmé et bien ficelé tout en nous partageant en parallèle l’histoire des conquêtes espagnoles sur les îles Canaries. Rodolphe y ajoute, comme pour sa série TERRE, un peu de science-fiction avec ces allers-retours entre le passé et le présent et les possibles modifications sur la trame du temps que cela pourrait engendrer. On apprend à connaître Alex, jeune, doué dans son domaine, qui ne laisse pas indifférent son ex et patronne, Maïté. On découvre aussi l’histoire de Bencomo et de son peuple, décimé par l’armée espagnole… Le cours du temps pourra-t-il être infléchi, un peuple pourra-t-il être sauvé ? Voilà les questions qui apparaitront au cours de la lecture et auxquelles les auteurs répondront avec une conclusion qui s’accorde bien avec l’histoire.

Côté dessins, rien à redire, j’avais découvert Griffo sur Vlad, je suis très content de le retrouver à nouveau. Son trait est assez caractéristique. Il est à l’aise tant sur les personnages que sur les décors avec un dessin des visages qui semble un peu brouillon et qui portant les rend très expressifs. La colorisation est plutôt sage, pas de couleurs vives, mais appuie l’ambiance sombre de cet album. L’oscillation entre les deux époques est bien marquée, au-delà de l’architecture et des vêtements des personnages, la colorisation elle-aussi change un peu, avec un aspect vieilli, pour appuyer le retour dans le passé. Le côté fantastique avec les manifestations des esprits est également bien rendu et permet de plonger davantage le lecteur dans l’histoire. Nous avons droit à quelques rares pleines pages qui permettent de suspendre le temps pour appuyer un passage important, comme la chute dans le vide, p70-71, ou encore p13 pour appuyer l’apparition d’un démon. J’ai aussi beaucoup apprécié le dessin de Pepa, lorsqu’elle apparaît pour la première fois à Alex p59. Le découpage est lui-aussi bien réalisé. Beaucoup d’alternance dans la forme pour s’adapter à l’histoire d’une part mais pour donner aussi davantage de rythme.

En fin d’album, un supplément intéressant de quelques pages autour d’un échange de courrier entre les deux auteurs. On y apprend que Griffo vit sur les îles Canaries, qu’il a vécu en direct le réveil du volcan et que c’est un peu cela qui aurait permis à l’histoire de voir le jour. Griffo illustre un peu l’interview avec quelques croquis de scènes qu’il a pu observer après l’éruption du volcan.

Une jolie découverte que cet album qui offre une histoire fantastique autour de la conquête espagnole sur les îles Canaries. Les allers-retours entre passé et présent donnent du rythme et permettent de capter rapidement l’attention du lecteur. Le scénario est bien ficelé, prenant et haletant entre rêve et réalité. Les dessins sont bien réalisés et permettent d’accroître l’immersion du lecteur notamment grâce au découpage. La conclusion est à la hauteur de l’histoire, rien à redire.

En bref

Une jolie découverte que cet album qui offre une histoire fantastique autour de la conquête espagnole sur les îles Canaries. Les allers-retours entre passé et présent donnent du rythme et permettent de capter rapidement l’attention du lecteur. Le scénario est bien ficelé, prenant et haletant entre rêve et réalité. Les dessins sont bien réalisés et permettent d’accroître l’immersion du lecteur notamment grâce au découpage. La conclusion est à la hauteur de l’histoire, rien à redire.

9
Positif

Un scénario bien ficelé, une intrigue qui accroche le lecteur

La partie fantastique est originale et offre une vision d'un pont possible entre présent et passé

Des dessins magnifiques

Negatif

damss Suivre damss Toutes ses critiques (1203)
Autres critiques de Iruene
8
Iruene

Iruene Staff

Lire la critique de Iruene

Boutique en ligne
19,00€
Boutique en ligne
19,00€
Boutique en ligne
19,00€
Boutique en ligne
19,00€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)