8

Critique de Bloody Cruise #2

par MassLunar le jeu. 5 mai 2022 Staff

Rédiger une critique
Trouver une échappatoire

Le premier tome de Bloody Cruise par Yu Satomi , nouveau manga d'horreur de chez Omake, nous avait plongé dans une solide ambiance de croisière horrifique. Ce second volume démarre concrètement l'aspect survival du titre tout en développant singulièrement son petit univers macabre.

Attention alerte spoil  ! 

C'est un volume de qualité qu'il est préférable de lire juste après le premier tome histoire de savourer une intrigue qui ne perd pas de temps tout en demeurant plutôt bien ficelée. Bloody Cruise continue d'être sanguinolent et cruel mais dans ce second volume, il gagne en plus une certaine cohérence dans son cadre et dans la nature de ces antagonistes. Ainsi, loin d'être un bête survival qui massacre à tout va, la mangaka prend un malin plaisir à décortiquer un peu plus cet univers tout en soignant davantage l'écriture de ces personnages. On reste dans un ton trash et déjanté.  Après le chapitre du spectacle morbide suivie du bal, nous voici dans une sorte de décalque de piscine-party totalement ensanglantée, un passage des plus tendue qui s'illustre par un bon sens du suspense, notamment à travers le point de vue de l'une des étudiantes rescapée du lavage de cerveau.

Bloody Cruise s'illustre par la diversité de ces personnages secondaires et plus spécialement de ces nombreux prédateurs qui jalonnent le pont de ce paquebot luxueux. Il y en a pour tous les goûts entre le colossal et imperturbable stewart, la brute de capitaine d'équipage, le duo de chasseurs (clown et masque de lapin), la jeune et mystérieuse Noah, la femme fatale, l'espèce de dandy amouraché d'Akari , un savant fou ou encore le petit avorton en guise de maitre de spectacle.... La galerie est foisonnante et généreuse mais jamais brouillonne. Ainsi , on se plait à suivre les destinées de nos différents survivants qui tentent d'échapper aux griffes de ces carnassiers rusés passés dans l'art de la mise en scène. Le passage autour de  la piscine est juste excellent et on savourera les dialogues entre Kakeru et le chef supposé de cette horde de vampire. 

Mais c'est sans doute le final de ce second tome qui réjouira le plus le lecteur. La donne change et on n'a plus qu'une hâte : assister au retour de bâton même si le survival ne fait encore que commencer. 

En bref

Plus structuré, plus haletant que le premier, ce second tome de Bloody Cruise se dévore d'une traite et nous régale par sa diversité de personnages timbrés et ses différents arcs narratifs bien menés.

8
Positif

Un délire macabre et parodique de croisière (avec notamment le passage de la piscine)

La diversité des prédateurs

Des intrigues bien ficelés autour de chaque survivants

Les dernières pages très prometteuses

Negatif

Un dessin encore un petit peu léger qui gagnerait à être plus impactant

MassLunar Suivre MassLunar Toutes ses critiques (425)
Autres critiques de Bloody Cruise
Boutique en ligne
7,50€
Boutique en ligne
7,50€
Boutique en ligne
7,50€
Boutique en ligne
7,50€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)