6

Critique de L'EXTRAordinaire Apothicaire #1

par juju le mer. 11 mai 2022 Staff

Rédiger une critique
Occuper ses journées au dans le royaume de Slantania

L’extraordinaire apothicaire est l’adaptation en manga du roman de Yuka Tachibana « devenir lecteur ». Et un animé existe également avec 12 épisodes. Je n’ai lu ni vu ces deux œuvres. Je découvre totalement cet univers avec le manga.

Ce début de manga est assez déconcertant, on découvre Sei, une jeune femme qui se vit propulsé dans un autre monde. On ne connait pas grand-chose de ce nouveau monde si ce n’est qu’il s’appelle le royaume de Slantania. Un monde qui a quand même certaines ressemblances avec le sien. Dans ce monde, les miasmes se développent tellement, qu’ils se transforment en monstres. Pour combattre ses montres et les faire reculer, les sages de ce nouveau monde, pratiquent des rituels et invoquent des filles capable de les repousser. Appelés « les saintes », elles ont la capacité grâce à leur magie d’éradiquer tous les démons. Sauf que cette fois-ci, on suppose qu’à cause du nombre trop grands de miasmes, deux saintes ont été invoqué. Mais Sei, bizarrement, est laissée toute seule. Elle décide de parcourir le château et découvre un laboratoire qui fabrique des potions. Elle devient donc chercheuse du laboratoires en simples. (Les simples c’est le nom donné aux herbes médicinales pendant le moyen âge, oui Wikipédia a été mon ami, je découvre ce terme ^^)

Mais tout le monde va vite se rendre compte que Sei est très douée, ses potions sont toutes d’un niveau supérieures aux autres. On va alors s’intéresser de plus près à elle.

Si le pitch de départ est très intéressant, la préparation des potions est relativement bien mise en avant, en utilisant notamment la magie. La deuxième partie du manga prend une direction tout autre, délaissant les potions et les lotions contre de la romance pure et dure. Si dans son monde de départ Sei était une jeune fille qui n’intéressait personne, personne ne la remarquait, ici elle plait beaucoup. Et un certain capitaine Hawks va vouloir se rapprocher d’elle petit à petit. La deuxième moitié de manga va alors prendre une tournure complètement différente en se centrant uniquement sur cette amourette.

J’aime particulièrement les Isekai mais celui-ci m’a quelque peu refroidi sur la fin. A part cette notion de miasmes, on n’apprend rien ce sur royaume de Slantania. Tout ce passe quasiment en huit clos dans le palais. J’ai quand même apprécié l’allusion aux jeux vidéo, où les potions, le niveau en cuisine ou encore les lotions que développent Sei ont un niveau qui progresse en fonction du niveau de connaissances. Ainsi, par exemple, au bout de trois mois, on niveau en potion est de 21, elle peut donc préparer des potions (souvent de guérison) plus fortes. Cette partie est vraiment prenante.

Aucune information nous est donnée pour le moment sur le pourquoi elle reste là, combien de temps elle doit rester ou encore si elle peut tout simplement rentrer chez elle. On sent bien, qu’elle est bien mieux ici mais quand même, j’aurai aimé en apprendre plus. Elle est quand très attachante et son personnage est relativement bien développée. C’est une fille volontaire, dévouée, qui a toujours envie d’aider les autres et surtout une très grande travailleuse. Elle n’hésite pas à rester des heures au laboratoire pour faire des potions.

La toute fin relance un tout petit peu cette notion de magie et de potions, où une dernière case nous montre son niveau actuel et ses capacités. Ceux-ci ont grandement changé, cela va surement relancer l’action dans les prochains tomes.

L'EXTRAordinaire Apothicaire #1

En bref

Un pitch de départ très intéressant, une première partie très prenante mais une deuxième moitié qui tombe dans la romance.

6
Positif

La première partie très intéressante sur les potions

Un côté jeu vidéo

Une Sei très attachante

Negatif

Un côté romance qui me dérange un peu mais qui plaira à d'autres ^^

juju Suivre juju Toutes ses critiques (211)
Boutique en ligne
7,99€
Boutique en ligne
7,99€
Boutique en ligne
7,99€
Boutique en ligne
7,99€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)