7

Critique de Tokyo Revengers #18

par Tampopo24 le sam. 21 mai 2022 Staff

Rédiger une critique
Sus à l'ennemi !

Nouveau tome de grosse baston pour Tokyo Revengers et Ken Wakui, qui décidément s'éclate bien à éclater ses personnages tout en nous faisant de tragiques confidences sur eux.

Le voyage dans le temps ne peut plus fonctionner pour Takemichi. Mickey et Draken sont au fond du sceau après la mort d'Emma imputée à Kisaki et ce dernier passe à l'action avec sa Génération maudite. Rien ne va plus ! Mais pour le lecteur, c'est jouissif. Le Toman a rarement été autant en difficulté, la tension est donc palpable et les émotions à fleur de peau.

Cela donne un tome où l'action coule à flot tandis que le Toman mené par Takemichi affronte le Tenjiku d'Izana. Les coups pleuvent. Les duels sont partout. On découvre ainsi encore de nouveaux personnages mis sous les feux des projecteurs. En effet, la série compte quand même un sacré nombre de loubards, mais souvent en dehors de leur tête, on ne sait pas grand-chose. Ce vaste affrontement est l'occasion parfaite pour revenir sur plusieurs d'entre eux, Ken Wakui mélangent allègrement baston et petites pauses pour en apprendre plus sur eux.

Nous avons ainsi au coeur de ce tome le récit du passé de Koko et Inui, un passé bien sûr plein de drame parfait pour faire pleurer dans les chaumière, comme toujours avec cette série, genre oblige. On est cependant touché de découvrir un jeune Koko amoureux de la soeur d'Inui qu'il va perdre tragiquement et qui va provoquer en lui cette folie de l'argent, qui va l'amener très très loin. Résultat, nous assistons à une très belle relation duelle entre les deux anciens amis.

Puis, c'est au tours des membres de la Génération maudite d'être présenté chacun à leur tour au cour de duel parfois inattendus. Ressort de tout ça, le duo maladroit formé par Angry et Hakkai, les deux petits derniers de leur fratrie respective. Et là, après autant de drama auparavant, c'est sur un ton plus léger, limite comique, qu'il met en scène leur combat face aux terribles frères Haitani. Ça surprend et ça fait du bien en même temps tant l'atmosphère est lourde.

En bref

Ce tome est donc rempli de petits moments savoureux, que ce soit les duels qui se dessinent entre chaque grande figure au sein même de cette vaste baston entre les deux gros clans du coin, ou les souvenirs qui remontent et nous font découvrir la personnalités de garçons un peu trop lisses jusqu'à présent. La tension est là. Le sang gicle. Les coups pleuvent. Et Takemichi tente encore et toujours d'atteindre Kisaki. Un tome classique pour la série mais qui a un côté "mettons les seconds couteaux en avant", qui m'a beaucoup plu !

7
Positif

Une nouvelle grosse baston bien tendue

La mise en avant des seconds couteaux

Un moment plein d'émotion autour de Koko et Inui

La découverte de la génération maudite sur le terrain

Negatif

Un schéma classique

L'absence des grosses pointures

Un ton bizarre entre humour et sérieux

Un Takemichi toujours aussi peu crédible

Tampopo24 Suivre Tampopo24 Toutes ses critiques (812)
Autres critiques de Tokyo Revengers
Boutique en ligne
4,99€
Boutique en ligne
4,99€
Boutique en ligne
4,99€
Boutique en ligne
4,99€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)