7

Critique de Le bossu de Montfaucon #2

par juju le dim. 29 mai 2022 Staff

Rédiger une critique
Une vengeance fratricide

On poursuit les manigances politiques à la cour de Charles VIII. D’un côté Anne de Beaujeu, régente de Charles VIII et de l’autre côté François II et Louis d’Orléans, ils se livrent une bataille pour le trône. Deux lettres sont en jeu qui remettent en question la légitimité de Louis au trône de France.

Mais finalement, on se retrouve dans une quête de vengeance, une quête fratricide entre Pierre d’Armagnac et Axel Lochlain. Leur passé est très souvent mis en avant et voit par exemple comment Axel s’est retrouvé avec son fameux cache œil. On comprend également l’animosité qui les anime. Tout cela monte au fur et à mesure de l’album, on plonge de plus en plus dans leur passé jusqu’à l’affrontement final.

Quasimodo, lui, se lie encore plus à Jeanne la boiteuse et dans son regard on comprend qu’il reprend vie, encore. Notamment dans ce portrait page 24 qui nous montre tout son bonheur d’être enfin traité comme un être normal.

Anne de Beaujeu n’est pas reste, très présente dans ce tome 2, elle va tenter par tous les moyens de garder son frère sur le trône.

Les assassinats et les meurtres s’enchainent, les manigances continuent, une conclusion nous est proposée. Les dessins toujours très réalistes, sont très agréables à regarder. J’ai largement préféré cette couverture qui montre un Quasimodo songeur et perché sur une gargouille.

Au final, un univers assez complexe qui mêle beaucoup de personnages. A la fois fiction et historique mais surtout un récit d’aventure.

En bref

Au final, un univers assez complexe qui mêle beaucoup de personnages. A la fois fiction et historique mais surtout un récit d’aventure.

7
juju Suivre juju Toutes ses critiques (239)
Autres critiques de Le bossu de Montfaucon
Boutique en ligne
15,90€
Boutique en ligne
15,90€
Boutique en ligne
15,90€
Boutique en ligne
15,90€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)