Aaah, Hiroaki Samura, quel dessinateur talentueux. Cela dit, son style se prête finalement assez peu à l'illustration couleur. On est plus proche d'une peinture d'art, avec des choix de couleurs parfois discutables, que d'une illustration bien léchée, finie quoi. Ce n'est pas très grave: la moitié de l'artbook contient des illustrations en noir et blanc, qui sont juste à tomber par terre. Mon seul regret - comme pour le manga: on a seulement droit à un vague paragraphe de l'auteur en fin de volume; aucun commentaire sur les illustrations, aucune anecdote, bref rien de ce qui fait le charme d'un artbook, habituellement. Blade of the Immortal n'en reste pas moins un très bel objet.

En bref

7
fanweer Suivre fanweer Toutes ses critiques (40)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Laissez un commentaire
Commentaires (0)