7

Critique de Astérios, le Minotaure

par vedge le lun. 5 sept. 2022 Staff

Rédiger une critique
L’homme et la bête

Dans cette BD, le Minotaure a un prénom, une mère, une sœur et un père adoptif, l’architecte Dédale. Or, le prénommer c’est lui redonner sa part d’humanité.

La BD démarre avec la vie de Dédale, que la jalousie et la colère amènent à provoquer le décès accidentel de son neveu. Un soi-disant ami, un fourbe bonimenteur, seulement intéressé par la fortune de Dédale, fait semblant de l’aider en l’exilant d’Athènes pour émigrer en Crète. Là auprès de la cour du roi Minos, il trouve l’amour et élève deux fils, l’un, biologique, Icare, l’autre, d’adoption, Astérios, le Minotaure.

Les auteurs revisitent le mythe, gardant les grandes lignes que nous connaissons pour s’attacher à l’humanité des personnages. Dédale, qui a fuit sa culpabilité, reconstruit sa vie, puis, découvrant la trahison de son ami, renouvèle l’erreur déjà commise, par colère et dépit, en faisant assassiner son ex-ami par le Minotaure.

« L’homme n’est ni ange ni bête, et … qui veut faire l’ange fait la bête. » (Blaise Pascal)

Et puis il y a Astérios lui-même, qui ne sait pas qui il est. La part de bête en lui l’exclut de la compagnie des humains, car ces derniers le rejettent par peur et incompréhension. La part humaine s’interroge, se noie dans une infinie tristesse et une horreur de soi, renvoyée par les autres, que seule peut vaincre la solitude.

C’est un récit extrêmement touchant qui ramène les mythes à leurs faiblesses humaines. Mis en images de manière magistrale c’est un régla pour les yeux, un calmant pour la raison, un excitant pour l’esprit.

En bref

C’est un récit extrêmement touchant qui ramène les mythes à leurs faiblesses humaines. Mis en images de manière magistrale c’est un régla pour les yeux, un calmant pour la raison, un excitant pour l’esprit.

7
vedge Suivre vedge Toutes ses critiques (2703)
Autres critiques de Astérios, le Minotaure
Boutique en ligne
16,50€
Boutique en ligne
16,50€
Boutique en ligne
16,50€
Boutique en ligne
16,50€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)