Astérios, le Minotaure simple

Mythologie Conte

À la suite d'un acte malheureux, l'architecte Dédale doit s'enfuir en Crète.

Arrivé sur l'île, il découvre que le trône est convoité par trois frères dont Minos. Ce dernier en appelle à Poséidon, dieu des Océans, qui le consacre Roi en échange du sacrifice d'un taureau. Mais le nouveau souverain ne tient pas sa promesse. Furieux, Poséidon provoque un accouplement contre nature entre la Reine et la bête. Un enfant nait de cette union : Astérios, le fameux Minotaure !

Astérios est alors confié à la garde de Dédale qui n'a de cesse d'apporter toute son affection à cet enfant hors normes.

Car, plus que les pulsions meurtrières qui couvent en lui, le Minotaure doit lutter contre l'intolérance du monde des humains qui fait de lui un être perdu dans sa solitude... un monstre !

Astérios, le Minotaure 1
Acheter
  • 12
  • 1
  • 0
Collection Shopping list Je vends
Boutique en ligne
16,50€
Boutique en ligne
16,50€
Boutique en ligne
16,50€
Boutique en ligne
16,50€
Critiques
Astérios, le Minotaure

Astérios, le Minotaure Staff

8

Tout le monde connait le mythe du Minotaure enfermée dans le labyrinthe de Dédale et tué par Thésée grâce à l'aide du fil d'Ariane… Mais Le Minotaure était-il vraiment le monstre des récits grecs. S'il n'avait été en réalité qu'un enfant différent dont le physique hors normes le rend dangereux malgré lui pour ceux qui l'entourent.Serge Le Tendre est un magnifique conteur et je préfère mille fois s...

Lire la critique de Astérios, le Minotaure

Astérios, le Minotaure

Astérios, le Minotaure Staff

7

Dans cette BD, le Minotaure a un prénom, une mère, une sœur et un père adoptif, l’architecte Dédale. Or, le prénommer c’est lui redonner sa part d’humanité. La BD démarre avec la vie de Dédale, que la jalousie et la colère amènent à provoquer le décès accidentel de son neveu. Un soi-disant ami, un fourbe bonimenteur, seulement intéressé par la fortune de Dédale, fait semblant de l’aider en l’exila...

Lire la critique de Astérios, le Minotaure

Commentaires sur cette fiche (0)
Laissez un commentaire