9

Critique de From the Red Fog #1

par juju le lun. 12 sept. 2022 Staff

Rédiger une critique
La naissance d'un monstre

From The Red Fog c’est 4 tomes en cours au Japon sous le nom Akai Kiri No Naka Kara écrit et dessiné par Mosoe Nohara, que j’ai découvert en tant que dessinateur dans le série BEM, également aux éditions Panini Manga.

Et ce manga nous plonge dans l’Angleterre du XiXe siècle, à la découverte d’un jeune garçon de 12 ans, Ruwanda. Et je vous préviens tout de suite cette œuvre fait preuve de beaucoup de violence physique et morale, c’est très angoissant mais aussi très prenant.

Ruwanda a été élevé par sa mère, qui n’aime pas du tout les enfants et qui n’hésite pas à le frapper violemment et même à l’enfermer dans la cave, si bien qu’il n’est jamais sorti de chez lui, il n’a tout simplement jamais vu la lumière du jour ! Et surtout il n’a aucun contact avec personne, la seule fois où il croise sa mère c’est pour nettoyer le sang de ses victimes. Et oui, sa mère est une tueuse. C’est ultra gore.

Naturellement, Ruwanda a une adoration pour le sang, pour le meurtre. Et le jour où sa mère se fait tuer (en tout cas c’est l’image que l’on en a), le voilà orphelin, il en profite pour sortir et termine sa course dans un orphelinat où 10 autres enfants sont avec lui. Et sa folie meurtrière va s’enclencher, tout est prétexte à tuer, il va laisser l’orphelinat dans le sang.

Il a bien entendu essayer de nouer des relations avec les autres enfants, et certains personnages sont très attachants d’ailleurs comme la petite Cheria qui jusqu’au bout a voulu être son ami. Mais les années passées dans ce sous-sol on fait de lui un être qui ne ressent plus rien, il n’a plus aucun sentiment.

Et finalement c’est une rencontre avec un adulte M.Midwinter qui va peut-être l’aider dans ses pulsions. Celui-ci va l’embaucher et lui promettre du travail, il va lui confier des missions assez spéciales.

Une galerie de personnages hyper marquants, hyper charismatiques et tous possiblement psychotiques. Ce pauvre Ruwanda se voit tour à tour confier à des adultes complètement barrés. J’aurai pu également vous parler de cette femme, qui se fait appeler tante Sylvie. Avec un chara design exceptionnelle, on ne la voit pas beaucoup mais qu’est-ce qu’elle est marquante. Il est entouré de violence et naturellement, s’en nourrit.

Au final, vous l’aurez compris c’est très violent, assez gratuitement au début et la rencontre avec M.Midwinter va un peu changer la donne avec ses diverses « missions ». La suite s’annonce palpitante, la rencontre avec Ivan, un jeune ado comme lui et puis ce mystère autour de la mort de sa mère. Une histoire sombre et convaincante.

En bref

"je n'ai jamais voulu de toi"

9
Positif

C'est très sombre, très violent

Un scénario bien emmené

M.Midwinter qui relance l'histoire à la fin

Negatif

juju Suivre juju Toutes ses critiques (396)
Autres critiques de From the Red Fog
Boutique en ligne
8,29€
Boutique en ligne
8,29€
Boutique en ligne
8,29€
Boutique en ligne
8,29€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)