5

Critique de He Came for Learning "Love" #3

par Sachiko-chi le jeu. 15 sept. 2022 Staff

Rédiger une critique
Un titre bâclé malgré de très bonnes idées...

Eh bien, c’est le moment, nous voici à la conclusion du dernier titre de Aya Shouoto, nous n’avons pas eu besoin d’attendre beaucoup pour qu’elle nous parvienne. Et comme ça a été le cas, tout au long de cette courte saga, mais je suis ressortie avec un avis assez mitigé…
J’ai eu cette impression que la fin a été expédié, voire même bâclée sur certains aspects, mais je crois que la mangaka n’a pas vraiment eu le choix quand on lit son message de fin. En effet, elle a du faire un condensé de scènes et d’idées qui lui plaisait et qu’elle avait envie de mettre dans son manga, mais qu’elle n’a pas pu plus étoffer son récit par manque de temps très probablement…

Notre histoire reprend dans le foyer à colocations que gère notre protagoniste Ann, où elle se retrouve entourée de beaux gosses dont trois androïdes et un humain. Ces personnages vont partager des moments ensemble, des moments plus joyeux et parfois limites, c’est aussi une manière de tenter une petite mise en avant des deux autres androïdes, qui clairement vont s'effacer au fur et à mesure. C’est aussi une façon pour tenter de sauver l’apparition de Subaru, qui va être encore moins utile et intéressant dans la suite du tome. Il va nous offrir un moment ridicule, qui est totalement risible et qui m’a fait halluciner tant ça n’avait aucun sens, on aurait pu économiser quelques pages… Et je vous parle même pas de la naïveté de Ann qui encore une fois est ridicule et ça l’est tellement que j’aurai pu en rigoler. C’est un excellent mélange de ridicule et risible ce troisième tome !
En ce qui concerne Subaru, le personnage va être traité très rapidement comme prévu, la mangaka va lui donner la parole une dernière fois pour découvrir que ses autres colocataires masculins sont des androïdes, et l’idée n’a vraiment pas eu l’air de le déranger, il ne s’est pas posé non plus beaucoup de questions à ce propos… Cela démontre le manque de profondeur et d’utilité du personnage, rien n’a vraiment été résolu entre eux aussi…
Je l’aborde aussi, mais la tante de Ann qui est quand même la propriétaire de ce foyer est totalement absente du récit, aucune figure adulte de présente…

La mangaka essaie tout de même d’amener un côté plus sérieux au récit en remettant en avant le jeu avec le voyage dans le temps, et l’arrivée d’un autre personnage venu du futur notamment. Si ce personnage pouvait amener quelque chose de plus profond et de plus sérieux, il n’a malheureusement pas pu sauver les meubles. Il aurait pu contrebalancer le côté assez difficile et insupportable du personnage d’Ann, mais malheureusement, il n’est pas vraiment approfondit, il n’est pas percutant, et toute son histoire bien qu’un peu racontée est expédiée. Le côté dramatique et profond est zappé pour conclure cette histoire, et cela fait perdre beaucoup de crédibilité à l’histoire.
Surtout que la mangaka met beaucoup l’accent sur la relation amoureuse de Nayuta et Ann, qui finalement, ne m’a pas beaucoup marqué ou touché alors qu’il y a de nombreux enjeux derrière.

La conclusion finale du tome est assez brouillonne et pas vraiment claire, j’ai eu du mal à saisir quelques éléments de la fin, ou même à comprendre qui pouvaient être les personnages de la fin…
Le tome a vraiment été ridicule à de nombreux moments, j’ai été gêné par certaines scènes et réactions, qu’au fur et à mesure que j’avançais, je me suis détachée d’eux, alors qu’il y avait quelques éléments qui m’avaient plu précédemment…

Je le dis à chaque fois, mais que j’apprécie ou non un titre, je pense que chacun doit se faire son propre avis, mais je pense sincèrement que c’est loin d’être le meilleur titre de la mangaka. Il m’a donné cette impression que ça pouvait être le premier titre de la mangaka tant c’était brouillon, bâclé, ridicule et même risible à de nombreux moments…
Ce titre, malheureusement, ne restera pas dans les annales pour ma part, mais je retiendrai son petit message sur l'amour plutôt mignon... C’est vraiment dommage parce que la mangaka a un dessin qui est vraiment de toute beauté, et elle permet d’offrir de très beaux personnages et de sublimes décors !

En bref

Une conclusion précipitée, bâclée et expéditive... En avançant dans ce tome, je me suis détachée de ces personnages qui se sont retrouvés dans des situations ridicules et risibles... Le récit a perdu en crédibilité et en profondeur avec l'arrivée du nouveau Nayuta mais dont l'histoire a presque été survolé... C'est bien dommage parce que le dessin est superbe et les idées principales très bonnes..

5
Positif

Un dessin très joli

De beaux décors

De bonnes idées

C'est rythmé tout de même

Un joli message sur l'amour

Negatif

Une bâclée et expédiée

Ann devient insupportable

Beaucoup de scènes ridicules et risibles

Un détachement auprès des personnages

Un histoire qui perd son côté sérieux et profond

Sachiko-chi Suivre Sachiko-chi Toutes ses critiques (339)
Autres critiques de He Came for Learning "Love"
Boutique en ligne
4,99€
Boutique en ligne
4,99€
Boutique en ligne
4,99€
Boutique en ligne
4,99€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)