8

Critique de La tour #2

par damss le dim. 25 sept. 2022 Staff

Rédiger une critique
Un étage en feu, une IA humanisée et une excursion vers l'extérieur !

Nous retrouvons la tour en pleine explosion, tout un étage réduit à néant et un protocole d’urgence mis en place pour éviter la contagion par l’air de l’extérieur. Beaucoup de morts dans cette histoire et des tensions qui continuent de croître.

On retrouve les problématiques typiques de survivants sur une Terre qui n’est plus viable sans l’aide des machines. Je pense à la série TV ‘’The 100’’ ou encore une BD récente, La Source.

Ici, l’originalité tient à plusieurs éléments différents. D’abord l’organisation qui semble bien rodée dans cette tour. Tout le monde a une tâche et semble s’y plier malgré les différences perceptibles sur la façon de penser et de voir la vie. Cela va justement être bousculé par l’explosion d’un étage qui va pousser deux groupes très différents à devoir cohabiter le temps de trouver une solution de logement sécurisé. Il y a aussi cet IA qui au fil du temps s’humanise à l’excès, consultant régulièrement une psychologue afin de comprendre ce qu’il traverse et aller au bout de sa remise en question. Enfin, il y a cet extérieur, toxique, repoussant et pourtant peut-être plein de promesses qu’une personne va tenter d’explorer dans cet album. Cela permet de ne pas rester en vase clos sur un seul lieu géographique et avoir un champ de vision un peu plus large, se nourrir de ce monde inexploré que le scénariste et le dessinateur nous permettent d’arpenter.

J’ai donc passé à nouveau un très bon moment avec cet album. Le dessin et la colorisation invite au voyage et à l’évasion et cet album nous offre en prime un peu d’aventure avec l’exploration folle d’un des membres de la communauté. Cette exploration semée d’embûches apportera son lot de surprises et piquera suffisamment la curiosité du lecteur pour s’impatienter de la sortie du dernier tome de cette trilogie.

En bref

J’ai donc passé à nouveau un très bon moment avec cet album. Le dessin et la colorisation invite au voyage et à l’évasion et cet album nous offre en prime un peu d’aventure avec l’exploration folle d’un des membres de la communauté. Cette exploration semée d’embûches apportera son lot de surprises et piquera suffisamment la curiosité du lecteur pour s’impatienter de la sortie du dernier tome de cette trilogie.

8
Positif

Une IA très originale dans son développement

Une ouverture vers l'extérieur de la tour

Une conclusion qui ouvre beaucoup de portes !

Negatif

damss Suivre damss Toutes ses critiques (1115)
Autres critiques de La tour
Boutique en ligne
10,99€
Boutique en ligne
10,99€
Boutique en ligne
10,99€
Boutique en ligne
10,99€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)