8

Critique de Blake et Mortimer #29

par vedge le mer. 26 oct. 2022 Staff

Rédiger une critique
Doppelgänger

Superbe BD que ce vingt-neuvième tome de Blake et Mortimer. Le duo de scénariste a concocté une aventure mêlant des éléments scientifiques et d’espionnage, dans le contexte tendu de la guerre froide. Tous les thèmes chers au créateur de la série, E.P Jacobs sont là, agencés avec précision.

De la même façon, Antoine Aubin, le dessinateur, restitue l’exacte atmosphère, le trait sûr et le découpage rigoureux du maître dans une excellente ligne claire. Les décors sont respectueux de l’époque, le lettrage, la forme et la densité des encarts de texte fidèles à la série.

L’histoire se passe principalement à Berlin, coupée en deux par le mur de la honte, de sinistre mémoire. Tandis que Mortimer pense pouvoir s’adonner à un hobby qu’il affectionne, l’archéologie, les ennuis viennent à lui, sous la forme de sept corps enterrés, dont la peu du visage a été arrachée. Poursuivant ses investigations, il pénètre dans l’antre d’un savant fou, qui conduit des expérimentations de manipulations mentales, sur des cobayes humains. La curiosité de Mortimer pourrait lui couter cher, d’autant plus du fait de la présence, au côté du savant fou, de leur ennemi de toujours.

En parallèle, Blake, avec ses pairs d’autres services d’espionnage de l’Ouest, participe à la préparation d’un évènement de portée mondiale, qui doit justement se dérouler à Berlin Ouest. Dans ce cadre, il apprend le décès d’un espion placé à l’Est, mort en n’ayant seulement pu dire le mot « Doppelgänger ».

Sans le savoir, les deux amis ont mis le doigt, chacun de leur côté, sur deux pièces du même puzzle, qui doit s’assembler à Berlin. Arriveront-ils à déjouer ce complot qui pourrait changer la face du monde ? Vous le saurez en lisant cette BD très réussie.

Une aventure complète en un tome, au scénario très dense et très inspiré, qui mêle géopolitique, science et espionnage, dans un univers graphique respectant à merveille le créateur de la série. Un excellent tome.

En bref

Une aventure complète en un tome, au scénario très dense et très inspiré, qui mêle géopolitique, science et espionnage, dans un univers graphique respectant à merveille le créateur de la série. Un excellent tome.

8
Positif

Un dessin qui rappelle l'original

Un scénario dense qui mêle habilement sciences, géopolitique et espionnage

Un histoire en un tome qui ne laisse pas sur sa faim

Negatif

vedge Suivre vedge Toutes ses critiques (2703)
Autres critiques de Blake et Mortimer
Boutique en ligne
16,50€
Boutique en ligne
16,50€
Boutique en ligne
16,50€
Boutique en ligne
16,50€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)