8

Critique de Choujin X #2

par juju le dim. 20 nov. 2022 Staff

Rédiger une critique
Un démarrage un peu lent

Et voici le tome 2 du mangaka Sui Ishida. Ça a fait beaucoup de bruit, je pense que tout le monde est au courant maintenant. J’avais dit dans ma chronique précédente que ce tome 2 aller permettre aux indécis de se décider mais en fait ça va être plus compliqué que ça ^^

Pour resituer les évènements précédents, Tokio Kurohara vient d’être changé en Choujin, un surhumain. Dans un zoo, un combat s’engage auprès d’une jeune Choujin Ely Otta, ils affrontent Nari, la choujin d’un serpent blanc. Malheureusment Tokio et Ely sont des débutants, ils ont beaucoup de mal et ne savent pas comment s’y prendre.

Après avoir posé les bases dans le tome 1 en présentant les protagonistes principaux, Sui Ishida développe un peu plus son univers. Et cet aspect va rappeler un peu Tokyo Ghoul et « l’antique », nos jeunes héros vont être recueillis par un institut privé qui forme les choujin. Cet institut s’appelle Yamatomori, et tout ce manga va tourner autour de cet institut et des personnes à l’intérieur. On va donc faire la connaissance de nouvelles personnes, qui vont chacun nous en apprendre un peu plus sur cet univers de choujin. J’aime beaucoup ces moments.

Tokio et Ely, vont devoir faire leur preuve et passer un examen qui leur permettra d’obtenir un certificat d’enregistrement. Et oui, devenir choujin engendre des responsabilités, il faut être respectueux. Et justement le but de cet institut est de réprimer les surhommes qui font un mauvais usage de leur pouvoir. L’occasion pour le mangaka de présenter un nouveau personnage, un nouveau choujin un peu perdu, qui utilise mal son pouvoir. Un personnage très attachant, en manque de repère familial. Son passé est extrêmement détaillé, d’ailleurs il prend à lui tout seul toute la deuxième moitié du manga. Si j’ai beaucoup apprécié ce moment, il est vrai que l’univers et l’intrigue stagne beaucoup. On ne sait toujours pas vers où va aller ce manga. C’est pour ça qu’en introduction je disais que les indécis du premier tome ne seront pas satisfaits avec cette suite. En revanche ce personnage va offrir des scènes de combat assez intenses mais encore une fois trop brouillonnes dans le dessin. 

Tokio et Ely sont pour le coup, assez bien développés au travers de cette institut, on apprend à les connaitre beaucoup plus, notamment sur leurs envies et leurs rêves, et j’ai particulièrement aimé le final même si on s’en doutait beaucoup, un petit côté attendrissant qui fait du bien. Par contre, si j’ai bien aimé le nouveau personnage, je trouve Tokio très en retrait sur ce tome, on a du mal à le situer. Très timide, il a du mal à savoir ce qu’il fait la, et le lecteur a du mal à s’attacher à lui.

Au final, ce tome 2 de choujin X, me fait passer un bon moment de lecture. On ne s’ennuie pas, le rythme est bon, c’est dynamique, l’univers se pose un peu. Ça reste effectivement pour le moment assez classique dans le développement et manque cruellement d’originalité, même si certaines choujin sont plutôt bien trouvées. Le seul point noir, on ne sait pas vers où va aller le manga, Sui ishida ne nous a pas encore dévoilé les enjeux de sa nouvelle œuvre et ça peut perturber certains lecteurs.

En bref

"Je sens une force animal circuler dans tout mon corps"

8
Positif

Des combats assez intenses et spectaculaires

L'univers se pose

Un nouveau personnage attachant

Negatif

Quels sont les enjeux du manga ?

Tokio qui manque de charisme

Des scènes brouillonnes sur certains combats

juju Suivre juju Toutes ses critiques (392)
Autres critiques de Choujin X
Boutique en ligne
6,99€
Boutique en ligne
6,99€
Boutique en ligne
6,99€
Boutique en ligne
6,99€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)