9

Critique de Mauvais monstre #1

par damss le sam. 28 janv. 2023 Staff

Rédiger une critique
Et si à l'adolescence un monstre naissait à l'image de votre âme, à quoi ressemblerait-il ?

Les auteurs nous invitent dans un univers qui pourrait coller à notre quotidien actuel si personne ne vivait pas avec un mini-monstre autour de lui. En effet, dans ce monde, chaque humain naît avec un œuf qui abrite en lui un monstre. On ne connait pas sa nature si son pouvoir avant que l’œuf n’ait éclot. Cela se passe en général à la puberté, pendant les années collèges. C’est la manifestation physique de l’âme de son propriétaire. Ce premier tome va nous permettre de suivre Eloïse lors de la naissance de son monstre un peu particulier.

Le scénario est bien pensé puisqu’il cible la tranche d’âge des ados, âge auquel le fameux monstre doit naître. Cela permet au scénariste dans un premier temps d’aborder tous les sujets de l’adolescence en partant du collège et ses professeurs, en passant par les amitiés et les rivalités sans oublier les harcèlements de tous types. L’originalité de ce titre est l’univers fantastique qu’il apporte puisque les monstres qui entourent les adultes amènent une touche de fantaisie très distrayante et parsème un peu d’humour au fil des pages. On suit Héloïse, une enfant mal dans sa peau, un peu solitaire et en retrait qui subit parfois les agressions d’autres enfants de son âge. L’arrivée de son monstre dans sa vie va être perturbant pour elle, d’une part parce que c’est une entité qui va vivre à ses côtés jusqu’à sa mort et ensuite parce que ce monstre est très particulier, c’est un mauvais monstre… L’auteur arrive donc avec ce premier album à développer à la fois son personnage principal, Héloïse, mais également l’univers dans lequel cette dernière vie, avec ses règles et son fonctionnement. Le petit plus que j’ai particulièrement aimé, c’est la relation qui va naître entre Héloïse et son monstre, Héloïse n’en veut pas et va lui en faire baver. C'est un choix de l'auteur qui prend à contre-pied les mangas par exemple dans lesquels le monstre et son propriétaire ont un lien fort.

Côté dessins, rien à redire. L’auteur à une patte graphique très agréable qui séduira sans nul doute le public cible avec par moment des yeux façon manga afin de les rendre plus expressifs. De plus, il est aussi bien à l’aise pour dessiner les personnages que les décors. Les scènes d’actions sont également bien rendues. La colorisation est vive et apporte de la fraîcheur à l’album.

J’ai passé un excellent moment avec ce premier album. C’est une très jolie découverte qui véhicule des valeurs intéressantes autour de l’amitié, la rivalité, la vie au collège mais aussi la relation avec ses parents, le harcèlement ou encore la vie au quotidien avec une entité qui ne nous quittera jamais. Les dessins sont réussis et l’humour est savamment dosé. Vivement le prochain tome

En bref

J’ai passé un excellent moment avec ce premier album. L'univers est original, celui d'avoir un monstre à l'image de son âme au moment de l'adolescence, et l'histoire est bien construite. La relation qui va se créer entre Eloïse et son monstre est très bien trouvée et apporte beaucoup d'humour. C’est une très jolie découverte qui véhicule des valeurs intéressantes autour de l’amitié, la rivalité, la vie au collège mais aussi la relation avec ses parents, le harcèlement ou encore la vie au quotidien avec une entité qui ne nous quittera jamais. Les dessins sont réussis et l’humour est savamment dosé. Vivement le tome 2.

9
Positif

Un univers très original et fantastique autour de l'adolescence

Une histoire bien construite avec du rythme et beaucoup de rebondissements

Une relation entre une héroïne et son monstre drôle et atypique

Negatif

damss Suivre damss Toutes ses critiques (1200)
Autres critiques de Mauvais monstre
Boutique en ligne
15,50€
Boutique en ligne
15,50€
Boutique en ligne
15,50€
Boutique en ligne
15,50€
Laissez un commentaire
Commentaires (1)
  • ginevra
    Staff

    Ton commentaire m'évoque un superbe livre que j'avais lu il y a déjà longtemps : "Zoo City" de Lauren Beukes (https://www.babelio.com/livres/Beukes-Zoo-city/264216). Dans ce Johannesburg fantastique, ce sont les condamnés pour une raison quelconque qui ont un compagnon animal dont ils doivent s'occuper et qui leur donnent un don particulier. L'héroïne a récupéré un paresseux et le don de retrouver des objets perdus... mais elle croise des gens qui ont des compagnons nettement plus dangereux.