8

Critique de Les murailles invisibles #1

par vedge le ven. 10 mars 2023 Staff

Rédiger une critique
Passe-murailles

Première scène, un aéroport. Tous les téléphones mobiles perdent le réseau en même temps. Un avion se crashe sur un mur invisible.

Moi qui étais dans un aéroport, attendant mon vol, le 11 septembre, je revis la scène vue et revue sur les écrans. Incompréhension, sidération, qu’est-ce qui se passe ? Un homme, Lino, geek, vendeur d’applications de localisation pour tracer les personnes qu’il ne connaît pas est dans cet aéroport. C’est lui qui nous guide en voix off, dans le labyrinthe fantastique de ce nouveau monde fractionné en de multiples territoires, séparés entre eux par des murs invisibles.

Dans ces murs, des brèches, que quelques personnes issues d’une cité évoluée survivante, peuvent traverser, grâce à un casque adapté. En passant d’un territoire à l’autre, on subit une variation de l’écoulement du temps. Comme si ces murs créaient des univers parallèles sur une même planète, la terre, évoluant à leur rythme sans jamais se rencontrer. L’humanité ou ce qu’il en reste, a évolué selon le rythme propre au lieu où elle vit. ; Cet univers postapocalyptique, comme souvent, voit une régression de niveau de complexité des technologies et du langage, revenant aux fondamentaux de la survie. Avec Lino et la petite équipe d’exploration de la cité Nostoc, le lecteur traverse les mondes pour atteindre le but ultime de l’exploration : trouver l’origine et peut-être le sens de ces murailles invisibles.

Le dessin est particulièrement adapté au récit. Semi réaliste, il use du trait et de la mise en scène de manière juste, dans la sobriété. Les scènes d’actions se déroulent de manière filmographique, plan après plan, donnant une grande fluidité et une extrême efficacité. Les couleurs, volontairement atténuées, ternes pourrait-on dire, dans des teintes sombres, rendent parfaitement compte de la dangerosité et de l’étrangeté de la situation.

Cette BD est une réussite, tant au niveau du scénario très solide et imaginatif, que du dessin semi réaliste. Un récit de SF qui tient le lecteur en tension dès le début et l’accompagne dans la découverte d’un monde postapocalyptique étrange et inquiétant.

En bref

Cette BD est une réussite, tant au niveau du scénario très solide et imaginatif, que du dessin semi réaliste. Un récit de SF qui tient le lecteur en tension dès le début et l’accompagne dans la découverte d’un monde postapocalyptique étrange et inquiétant.

8
vedge Suivre vedge Toutes ses critiques (2703)
Autres critiques de Les murailles invisibles
Boutique en ligne
17,00€
Boutique en ligne
17,00€
Boutique en ligne
17,00€
Boutique en ligne
17,00€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)