8

Critique de Dai Dark #5

par juju le lun. 22 mai 2023 Staff

Rédiger une critique
La lumière sur Tocard Primus

Résumé : l’univers tout entier veut la peau de Sanko Zaha, 14 ans, ou plus exactement ses os, car on prétend qu’ils peuvent exaucer tous les vœux. Avec Avakian, son fidèle sakadoh, Death, la dévoreuse de mort, et maintenant l’énigmatique Tocard Primus, ils sont les « quatre fléaux » que Photoforce, une titanesque entreprise, cherche à anéantir par tous les moyens ! Après avoir vaincu le terrible homme photonucléaire envoyé par Lighthead, Sanko doit maintenant se rendre en urgence à Obscura pour faire réparer Avakian qui s’est fait sérieusement amocher dans la bataille. Direction le bureau de Box !

Une série toujours un peu décalée que j’aime beaucoup suivre. Un manga qui a pris une nouvelle tournure avec la présence des ennemis de Photoforce et surtout de l’homme photonucléaire. Ils ne comptent d’ailleurs pas en rester là et préparent une grosse armée pour se venger.

On retrouve tous les ingrédients qu’on aime. Des moments plutôt calmes, toujours aussi barrés, les fameux moments « cuisines », le retour dans l’enfance de Sanko où l’on apprend cette fois-ci des choses qui risquent d’avoir des répercussions dans le présent avec notamment un camarade de classe bien particulier, toujours quelques pages couleurs et des couvertures toujours aussi magnifiques.

Ce cinquième tome s’attarde également sur le mystérieux Tocard Primus, tout le monde veut en savoir plus et nous aussi, il va enfin se dévoiler…

En bref

Une cinquième tome qui régale toujours autant, tous les ingrédients que l'on aime sont réunis, un manga décalé, les fameux moments cuisines, les pages couleurs, les couvertures magnifiques. Et puis l'ennemi qui se renforce de plus en plus...

8
juju Suivre juju Toutes ses critiques (581)
Autres critiques de Dai Dark
Boutique en ligne
11,95€
Boutique en ligne
11,95€
Boutique en ligne
11,95€
Boutique en ligne
11,95€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)