7

Critique de Lost Island Alchemy #1

par MassLunar le jeu. 23 nov. 2023 Staff

Rédiger une critique
Une alchimiste, un soldat et un cuistot sont sur une île déserte

Lost Island Alchemy ,remarquable par sa couverture lumineuse, nous entraine dans un manga de survie qui met aussi bien en valeur le didactisme de la survie proprement dite dans une île déserte que la profondeur de ses personnages.

Avec ce manga signé Kon Iguchi au scénario et Renji Hoshi (Swimming Ace) au dessin , les éditions Nobi Nobi ! publient un petit titre sans prise de tête, calme mais affairé, où la survie est un enjeu traité sans trop de dramas ce qui n'empèche pas l'intrigue d'insister en premier lieu sur le caractère conflictuelle des personnages. En effet, nos trois naufragés devront apprendre à cohabiter ensemble surtout lorsqu'un soldat ennemi fait partie du groupe. Si le bienveillant cuistot maintient l'équilibre au sein du trio, il n'en est pas de même pour les deux autres héros, Nico une alchimiste un peu maladroite et Takumi, un prisonnier de guerre renfermé et ténébreux. Nico a vu sa soeur périr sous les bombardements ennemis tandis que Takumi a souffert comme le reste de son peuple de malnutrition. Ce background dramatique vient étoffer et solidifier une intrigue qui, sans cela, aurait pu être beaucoup plus lisse.

Mais dans l'ensemble, les auteurs ne forcent pas le trait sur cet aspect conflictuel et bien évidemment le rapprochement se fait avec des petits gestes de bienveillance entre un Takumi plus protecteur qu'il n'y parait et une Nico déterminée à utiliser toutes ses compétences en alchimie.

De plus, le dessin tropical, clair et lumineux de Renji Hoshi rendent ce premier tome plaisant et agréable à suivre. Le mangaka avait déjà signé un titre en bord de mer pour la petite série Swimming Ace (Pika, en cinq tomes), il récidive ici avec une île dont il tire le charme sans faire étalage de plans panoramiques. Le but est la survie et le duo Iguchi/Hoshi se focalise donc sur le trio et leur environnement immédiat. 

On peut espérer toutefois un peu plus de danger quand aux tomes suivants car la douceur de Lost Island Alchemy est aussi une petite faiblesse et vient priver ce manga de survie de véritable menace. Les compétences de la jeune alchimiste, bien que cette dernière soit inexpérimentée, résolvent un peu vite les situations et nous avons droit en deux temps trois mouvements à la création d'une baignoire. Toutefois, ses compétences demeures limités et la Nico devra compter sur les talents de charpentier/bricoleur du prisonnier ainsi que du savoir culinaire du cuistôt. Au fond, les trois talents se fondent et permettent d'éviter le basculement ce qui est donc un plus et un moins.

Ce manga de survie douce ne s'avère donc pas trop ambitieux dans ce premier tome d'autant plus que la série ne compte que cinq volumes. On peut s'attendre donc à un titre léger dans le déroulé de son scénario mais qui pourra tout de même compter un peu d'émotions notamment à travers le rapport entre Nico, l'alchimiste et le prisonnier de guerre Takumi. Au fond, est ce que le naufrage n'est pas une bénédiction dans ce monde en guerre ?


En bref

Ce premier tome de Lost Island Alchemy annonce sans doute un titre sans grande promesses scénaristiques mais qui est porté par la bonne alchimie entre ses personnages et son petit mélange entre survie douce et trame de fond plus dramatique. Mention spéciale au dessin léger, agréable et ensoleillé de Renji Hoshi.

7
Positif

Un titre de survie doux et bienveillant avec un zeste d'émotions plus sérieux en toile de fond

Le style ensoleillé de Renji Hoshi assortie à une agréable première de couverture

Des personnages dont l'alchimie fonctionne parfaitement malgré leurs différences

Negatif

De la survie un peu trop douce sans trop de péripéties fatales ( du moins à la lecture de ce premier tome)

MassLunar Suivre MassLunar Toutes ses critiques (520)
Autres critiques de Lost Island Alchemy
Boutique en ligne
7,20€
Boutique en ligne
7,20€
Boutique en ligne
7,20€
Boutique en ligne
7,20€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)