10

Critique de Kujô l'implacable #4

par juju le mar. 28 nov. 2023 Staff

Rédiger une critique
Produit de consommation

Résumé : Kujô a pris en charge une nouvelle affaire : défendre Shizuku, une jeune femme qui a poignardé son petit-ami. Lors de leur entretien, elle décide de raconter pourquoi la mort de son petit-ami était le seul moyen pour qu’elle puisse « redevenir elle-même ». De son côté, Reiko Kameoka, une avocate de la même promotion que Kujô, compte bien mettre en lumière les abus des sociétés tournant des films pornographiques.

Quel tome !! Quelle lecture, un nouvel arc démarre, « produit de consommation » qui nous entraine encore plus dans la noirceur humaine, nouvelle affaire pour Kujô dans l’univers pornographique et le monde de la prostitution. On suit la chute infernale de Shizuku, une jeune fille en détresse prête à tout pour suivre son petit-copain.

Comme depuis le tout début, ce qui frappe avec ce manga, c’est l’écriture soigné de chacun des personnages. Shôhei Manabe réussit à leur donner vie dans un réalisme à couper le souffle. Dans ce quatrième tome, le récit alterne entre deux points de vue, l’enquête que mène Kujô et le quotidien très glauque de Shizuku. Son histoire est terrifiante mais tout à fait réaliste, on a déjà entendu des dizaines de récits comme celui-là et à chaque fois c’est glaçant. Une vie très compliquée, d’abord dans son enfance où les violences sexuelles sont partout, ça la suit malheureusement encore aujourd’hui. Une histoire vraiment terrifiante qui nous saisit tout au long de la lecture.

Encore une fois, on va découvrir une nouvelle avocate, connaissance des bancs de l’école de Kujô, défenseuse des droits de la femme, luttant âprement et comme souvent ne comprend pas trop les décisions qui animent Kujô. Et c’est vrai même pour le lecteur, il reste un personnage mystérieux.

Au final, un tome intense, lugubre ayant pour thème centre la femme au travers de violence sexuelle, de pornographie ou encore de prostitution. Un tome qui m’a beaucoup marqué, et une série qui ne cesse de me plaire. Mention spéciale pour cette 4ème couverture de toute beauté.

En bref

Un tome intense, lugubre ayant pour thème centre la femme au travers de violence sexuelle, de pornographie ou encore de prostitution. Un tome qui m’a beaucoup marqué, et une série qui ne cesse de me plaire. Mention spéciale pour cette 4ème couverture de toute beauté.

10
Positif

Deux points de vue

Une histoire saisissante

Un Kujô toujours aussi mystérieux et en retrait

Negatif

juju Suivre juju Toutes ses critiques (863)
Autres critiques de Kujô l'implacable
Boutique en ligne
7,70€
Boutique en ligne
7,70€
Boutique en ligne
7,70€
Boutique en ligne
7,70€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)