7

Critique de Daredevil #15

par Le Doc le dim. 21 janv. 2024 Staff

Rédiger une critique
Contre le Maraudeur Masqué !

La galerie d'adversaires de Daredevil n'a pendant longtemps pas été la plus intéressante, entre copies batmaniennes (le Hibou, Mr Fear...), éternels losers (le Matador, L'Homme aux Echasses) et vilains empruntés à Spider-Man comme Electro et le Ox. Le colosse bêta des Exécuteurs est d'ailleurs de retour dans le #15, dans une intrigue basique très série B qui le voit échanger son esprit avec celui d'un savant fou semant une vague de destruction sur son passage jusqu'à une issue fatale (bon là, j'avoue que je ne connais pas du tout la façon dont le Ox a ensuite pu réintégrer son corps).

Les #16 et 17 de Daredevil ont constitué en quelque sorte un test pour John Romita Sr avant sa reprise de Amazing Spider-Man. Le diptyque marque la première apparition du Maraudeur Masqué, nouveau génie du crime qui sera ensuite un ennemi régulier de Tête-à-Cornes. Sa présentation est tout de même étonnante puisqu'on le voit d'abord affronter Spider-Man dans un reportage télévisé, une scène qui ne correspond à aucune aventure de Spidey publiée à cette période. Donc c'est comme si DD récupérait une nouvelle fois un ennemi de l'Araignée alors qu'il s'agit ici techniquement des débuts du Maraudeur. 

Pour se venger de Spidey, le Maraudeur déguise ses hommes en Daredevil(s) afin de troubler le Monte-en-l'air. La confusion fonctionne et alors que Spider-Man se bat contre le vrai DD, le Maraudeur profite de cette diversion pour voler les plans de l'arme qu'il convoite. Les choses se compliquent encore plus lorsque Spidey retrouve DD au cabinet Nelson & Murdock grâce à son sens d'araignée et persuadé que l'aveugle Matt Murdock ne peut être son homme, il se jette sur Franklin Nelson pour lui faire avouer la vérité...

La situation est un peu grosse mais va permettre à Foggy de laisser traîner un peu le doute en laissant Karen croire qu'il serait peut-être Daredevil. Cette partie de l'histoire est loin d'être convaincante (au fil des mois, le soap entre Matt, Foggy et Karen est devenu bien ennuyeux) même si elle permet de souligner que Romita n'avait pas perdu la main pour dessiner des échanges hérités des romance comics. Niveau action, il savait aussi se montrer efficace et le dernier acte de cette petite saga dans laquelle Spidey et DD finissent par s'expliquer et s'allier contre le Maraudeur et ses équipes fait bien parler les poings avant de se conclure de manière explosive.


En bref

7
Le Doc Suivre Le Doc Toutes ses critiques (1579)
Autres critiques de Daredevil
Boutique en ligne
95,00€
Boutique en ligne
95,00€
Boutique en ligne
95,00€
Boutique en ligne
95,00€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)