6

Critique de Daredevil #22

par Le Doc le lun. 22 janv. 2024 Staff

Rédiger une critique
Et voici...Mike Murdock !

Après son match retour contre le Hibou, Daredevil n'a pas le temps de souffler. Il retrouve sur sa route deux autres vieilles connaissances, le Maraudeur Masqué et le Gladiateur (deux vilains pas vraiment bien assortis). Pour se venger de DD, le Maraudeur créé un androïde, le Tri-Man, qui possède les capacités combinées d'un lutteur, d'un cambrioleur et d'un savant fou. Le Tri-Man oblige Daredevil à venir le combattre sur le ring mais comme Matt Murdock se trouve au même moment avec Karen, il est obligé de recourir à un stratagème alambiqué pour se rendre sur place. 

L'Homme sans Peur vient à bout du Tri-Man et suit la trace du Maraudeur et du Gladiateur jusqu'à leur QG. Là, le Maraudeur téléporte DD et Melvin Potter vers un coin reculé d'Europe, dans un décor abandonné de péplum. Lieu qui convient bien pour le Gladiateur et la baston musclée qui occupe une bonne partie du #23. L'issue du combat démontre déjà que le Gladiateur possède un certain sens de l'honneur et DD peut partir sans crainte de représailles. Le héros aveugle arrive à rejoindre l'Angleterre dans l'épisode suivant où il est à nouveau pris au coeur du conflit qui oppose Ka-Zar, loin de sa Terre Sauvage et encore dans sa période Tarzan un peu neuneu, à son frère Parnival Plunder, alias le Pillard. Il se passe beaucoup de choses, le rythme ne faiblit pas mais ça ne vole tout de même pas très haut...et cela ne s'arrange pas avec le #25...

Daredevil #25 marque en effet la première apparition du Leap-Frog, alias Vincent Patilio, un inventeur aigri qui s'est tourné vers le crime en se créant un costume de grenouille et des bottes à ressort. Oui, la galerie des premiers adversaires de DD faisait souvent pitié (pour rappel, Patilio est le père du plus sympathique Eugene, qui est devenu un héros quelques années plus tard sous le nom de Frog Man)....et même Stan Lee devait s'en rendre compte puisque Matt qualifie le Leap-Frog de "ringard" rien qu'en entendant son nom...

Mais ce #25 se distingue surtout par l'une des pires idées de Matt Murdock...car c'est dans cet épisode que l'avocat aveugle décide de s'inventer un frère jumeau pour éloigner les soupçons de Foggy et Karen, aux doutes entretenus par les nombreuses de Matt et une lettre de Spider-Man qui affirme qu'il sait que Matt et DD ne font qu'un (?!). Le jumeau oublié doit être l'un des pires clichés du soap-opera et voir Matt personnifier l'arrogant et fantasque Mike Murdock est assez gênant...pas vraiment la meilleure période de la série, tout ça...

En bref

6
Le Doc Suivre Le Doc Toutes ses critiques (1579)
Autres critiques de Daredevil
Boutique en ligne
95,00€
Boutique en ligne
95,00€
Boutique en ligne
95,00€
Boutique en ligne
95,00€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)