6

Critique de Batman - Cher detective

par Ben-Wawe le jeu. 1 févr. 2024 Staff

Rédiger une critique
Une œuvre difficile à définir, à réserver aux fans de Lee Bermejo, dont la maestria artistique impressionne

Urban Comics propose dans sa Collection DC Deluxe un volume surprenant, qui peut interpeller son lecteur mais aussi plaire à beaucoup.
Batman – Cher Détective est en effet une œuvre réalisée par Lee Bermejo, célèbre artiste italien oeuvrant régulièrement sur des illustrations de couvertures mais a aussi scénarisé des comics. Il propose ici quelque chose clairement orienté vers ses fans, via un procédé qui surprend mais qui est valorisé par son écrin.
Urban Comics fait en effet le choix d’une fort belle édition pour cette production de soixante-quatre pages, qui bénéficie de quelques textes et de très nombreuses illustrations. Le dos toilé, la taille augmentée, le soin dans l’édition sont des atouts réels, pour fluidifier la découverte et, au fond, le plaisir de plonger dans cette œuvre… difficile à définir.

Qu’est-ce qu’est Batman – Cher Détective ?

Cela semble se présenter comme un récit illustré, car il y a des pages de texte qui se suivent, se répondent en étant entrecoupées d’illustrations qui laissent envisager une avancée dans les événements. Cela forme une intrigue dans laquelle « quelqu’un » interpelle Batman, le défie, le pousse à agir, à se battre au cours d’une nuit particulièrement difficile.
L’on voit en effet Batman se préparer, prendre la Batmobile, aller voir Jim Gordon, puis intervenir auprès d’innocents, et même auprès de ses ennemis – avec également des difficultés à l’Asile d’Arkham.
Il y a également une conclusion, avec un jeu pour découvrir l’identité de ce « quelqu’un » qui défie Batman, que le lecteur peut identifier via des indices et lettres codées dans les passages précédents.

Cela apparaît ainsi comme une sorte de prose illustrée, et cela l’est au fond… mais il s’agit en réalité d’un procédé artificiel, une forme de récupération d’éléments existants qui n’avaient pas cette vocation initialement.
Les images qui accompagnent le texte et nourrissent les événements sont en effet des couvertures de divers comics réalisés par Lee Bermejo, récupérées, mises dans un ordre cohérent, pour former ce récit à distance, mutique et essentiellement figuratif.
Le procédé interpelle, clairement, car Urban Comics ne dit rien de ce qu’est Batman – Cher Détective. Mais ce dernier est bien un recueil de couvertures mises en forme sur des textes postérieurs, avec finalement la sensation qu’il s’agit d’un artbook déguisé.

En soi, le sentiment final est double.
D’une part, l’on peut se sentir légitimement troublé devant une approche surprenante, qui interroge, avec en outre des textes qui ne sont pas désagréables mais demeurent assez pauvres. Ils forment un récitatif fort classique et convenu, sans surprise au cœur de l’univers Batman.
De l’autre, l’on peut aussi apprécier les illustrations magnifiques et travaillées d’un Lee Bermejo en très grande forme, qui s’est acharné à donner une cohérence à ce qui n’en avait pas avant. Il faut réellement relever et applaudir sincèrement l’effort et la réussite de trouver les bonnes couvertures pour que, ensemble, elles donnent quelque chose de réellement fluide et cohérent. C’est surprenant, très réussi et efficace ; épatant dans l’exercice réussi, avec en outre des textes certes pauvres mais pas désagréables pour autant.

Ainsi, artbook déguisé ou prose moyenne bien que magnifiquement illustrée, chacun peut se faire son avis – mais la découverte des planches est un plaisir réel, notamment pour les fans de cet auteur passionnant, aux productions intenses et si adaptées à l’univers de Batman. Ce qui, dans un beau volume, bien édité, malgré l’absence de bonus, peut aussi former une œuvre agréable à parcourir.

En bref

Batman – Cher Détective est une œuvre inclassable, qui interroge et se parcourt fort rapidement, au gré de textes très moyens installés au cœur d’un catalogue de couvertures comics réagencées pour former un ensemble étonnamment cohérent et réussi. Chacun retiendra le verre à moitié vide ou à moitié plein, selon son ressenti… et son appréciation du style de Lee Bermejo.

6
Positif

De très belles images / couvertures de Lee Bermejo, extrêmement inspiré et doué ici.

Le petit jeu final sur l’identité de « l’interlocuteur » de Batman, qui fait sourire.

La réussite réelle d’agencer des images / couvertures pour former une sorte de récit mutique ; un défi réussi et impressionnant en soi.

Negatif

Des images / couvertures fort belles mais redondantes.

Des textes pauvres, jamais désagréables mais sans intérêt fondamental.

Le sentiment ambivalent sur une œuvre inclassable, artbook déguisé mais avec sérieux et talent.

Ben-Wawe Suivre Ben-Wawe Toutes ses critiques (80)
Autres critiques de Batman - Cher detective
Boutique en ligne
19,00€
Boutique en ligne
19,00€
Boutique en ligne
19,00€
Boutique en ligne
19,00€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)