7

Critique de Daredevil #69

par Le Doc le ven. 2 févr. 2024 Staff

Rédiger une critique
Daredevil enquête...

Black Panther est apparu à deux reprises dans la série de Daredevil pendant le run de Roy Thomas. Il a d'abord apporté son aide à l'Homme sans Peur contre Starr Saxon dans le #52 dessiné par Barry Smith avant de réapparaître vers la fin de la prestation du scénariste dans Daredevil #69. C'était la période pendant laquelle le souverain du Wakanda se faisait passer pour Luke Charles, professeur dans un quartier défavorisé de New York. La Panthère venait de quitter provisoirement les Avengers alors en pleine saga du Zodiac car pour lui il était plus important de s'occuper de ses élèves et de les empêcher de se laisser attirer par le crime organisé. 

Il n'y a donc pas de vilains hauts-en-couleurs dans Daredevil #69, plutôt des gangsters qui profitent de l'obscurité de la nuit pour commettre leurs larcins. Les premières pages donnent bien le ton et Gene Colan avait alors trouvé avec Syd Shores (c'était avant l'arrivée de Tom Palmer sur le titre) un encreur idéal pour ce type d'atmosphère très film noir. Daredevil arrête des voleurs mais le conducteur parvient à s'enfuir. Ce dernier ne se révèle pas très doué pour les poursuites et lorsque l'engin fonce dans un mur, le héros se rend compte que le chauffeur n'est qu'un ado. Black Panther arrive à ce moment-là et après avoir emmené le jeune à l'hôpital, il lui raconte l'histoire de Lonnie et Billy Carver, deux frères approchés par les Thunderbolts, une organisation criminelle dont les exactions semblent avoir été inspirés par la Black Mafia qui opérait à peu près à la même époque. 

Après s'être assurés que Lonnie va mieux, DD et Black Panther (qui a avoué au héros aveugle qu'il connaît sa véritable identité) partent à la recherche de Billy, qui semble avoir rejoint les Thunderbolts. Un combat bien musclé plus tard, on apprend que l'héroïque Billy Carver avait en fait infiltré le gang pour mieux les piéger. Le dernier acte de l'épisode est bien tendu avant la touchante réunion des frangins. DD et Black Panther s'éloignent pour fêter leur victoire autour d'un verre...mais leur repos sera de courte durée puisqu'ils ont rapidement reformé leur duo dans Avengers #82

L'histoire de Lonnie et Billy sera hélas marquée par la tragédie puisqu'après l'assassinat de son jeune frère, Billy adoptera l'identité d'un justicier appelé Thunderbolt pour le venger (dans la série de Power Man & Iron Fist). Et autre détail, l'un des gangsters se fait ici appeler Turk...certains y ont alors vu la première apparition rétroactive du fameux loser du run de Frank Miller...




En bref

7
Le Doc Suivre Le Doc Toutes ses critiques (1579)
Autres critiques de Daredevil
Boutique en ligne
95,00€
Boutique en ligne
95,00€
Boutique en ligne
95,00€
Boutique en ligne
95,00€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)