5

Critique de Daredevil #100

par Le Doc le mer. 14 févr. 2024 Staff

Rédiger une critique
Vent de folie !

Dessinateur de Daredevil depuis le #20, Gene Colan a terminé sa longue prestation sur le titre au #100. Il n'a pas totalement abandonné les aventures de l'Homme sans Peur puisqu'il a illustré quelques épisodes tout au long des années 70, les 110/112/116/124 ainsi que les 153 à 157 (les derniers avant l'arrivée d'un certain Frank Miller). Gene Colan est ensuite revenu sur la série en 1997 pour un total de six numéros (dont celui de l'initiative Flashback).

Daredevil #100 est un numéro anniversaire assez fainéant (je n'ai pas lu beaucoup d'épisodes de DD par Steve Gerber mais je ne l'ai jamais vraiment trouvé inspiré par le héros aveugle). Après son aventure avec les Avengers, Daredevil est de de retour à San Francisco, laissant Black Widow renouer avec les plus grands héros de la Terre (une courte absence puisque Natasha revient dès le numéro suivant). À peine arrivé, l'Homme sans Peur corrige quelques voleurs avant de rencontrer une figure publique, Jann Wenner, le co-fondateur et responsable éditorial du magazine Rolling Stone

Les deux hommes sympathisent et DD accepte de répondre aux questions de Wenner pour une interview. L'occasion pour Gerber de revenir sur des moments du passé de Matt Murdock (sans que ce dernier donne des détails trop précis, bien entendu) comme le jour où il a acquis ses pouvoirs et la mascarade Mike Murdock. Soudainement, la réalité semble s'effondrer et Daredevil est assailli par ses vieux ennemis, comme le Pitre, la Grenouille, le Matador, le Gladiateur et même Fatalis...qui disparaissent aussi soudainement qu'ils sont apparus...

En téléphonant à son ami policier Paul Carson, Matt apprend que des incidents identiques ont frappé San Francisco pendant son absence. Le responsable apparait en dernière page, un nouveau vilain qui se fait appeler Angar the Screamer (Angar le Cri en V.F.), dont les cordes vocales modifiées génétiquement sont capables de pousser des cris qui provoquent de puissantes hallucinations. Le premier combat entre DD et Angar dans le #101 (que je n'ai jamais lu) a été dessiné par Rich Buckler. Don Heck s'est occupé des #103 à 106 avant de laisser la place à Bob Brown, nouveau dessinateur régulier de Daredevil à partir du #107.

En bref

5
Le Doc Suivre Le Doc Toutes ses critiques (1580)
Autres critiques de Daredevil
Boutique en ligne
95,00€
Boutique en ligne
95,00€
Boutique en ligne
95,00€
Boutique en ligne
95,00€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)