7

Critique de Daredevil #126

par Le Doc le sam. 24 févr. 2024 Staff

Rédiger une critique
L''envol de la Torpille

Après le court run de Tony Isabella (Daredevil #119 à 123), Marv Wolfman est devenu le scénariste des aventures du justicier aveugle au #124...et après deux petits numéros, il était à la fois l'auteur et le responsable éditorial du titre. Wolfman a accompagné DD pendant presque deux ans, en écrivant tous les épisodes à l'exception d'un seul, le #140 signé par Bill Mantlo. À noter également que Klaus Janson a encré ses premiers DD à la même période...

Le #126 marque la première apparition d'un personnage qui deviendra important dans la vie de Matt Murdock, Heather Glenn. La fille de l'industriel Maxwell Glenn était présentée comme une écervelée qui embrasse Matt Murdock alors qu'ils se connaissent à peine (l'avocat venait de s'installer dans un nouvel appartement qui était celui de l'ex-petit ami d'Heather disparu sans laisser de traces). Et dans le #127, Heather est de plus en plus entreprenante, s'incruste chez Matt et se jette sur lui...ce qui me fait dire que l'écriture des protagonistes féminines n'a pendant longtemps pas été le point fort de Daredevil...

Dans ce diptyque, Daredevil est présenté comme extrêmement fatigué suite au manque de sommeil, entre ses activités de super-héros, sa recherche de travail et les ennuis de son ami Foggy Nelson, dont la réélection au poste de procureur se passe mal. Quand il rencontre un nouveau personnage costumé appelé Torpedo (il se rappelle d'ailleurs qu'un de ses vieux ennemis portait ce nom) qui s'en prend au coffre d'une banque, DD ne cherche pas à en savoir plus et engage le conflit. Torpedo meurt accidentellement et passe le flambeau à un homme qui travaillait tard dans l'établissement, l'ancien champion de foot Brock Jones. Ce dernier accepte de devenir le nouveau Torpedo après avoir donné sa parole au mourant...mais DD ne s'est pas aperçu du changement et prend Torpedo pour un meurtrier...

Marv Wolfman dévoile plus d'éléments du passé de Michael Stivak, le premier porteur du costume de la Torpille, dans le #127. Mais un DD tout de même assez obtus a du mal à croire Brock Jones et les deux hommes se lancent dans une baston musclée sans se rendre compte de ce qui se passe autour d'eux. Lorsqu'ils se rendent enfin compte qu'ils ont mis en danger des innocents, Daredevil et Torpedo sont honteux...l'Homme sans Peur ne sort vraiment pas grandi de ce court arc narratif...

L'histoire de Torpedo sera développée au fil des mois et les lecteurs apprendront qu'elle est liée à la saga de la Corporation qui a touché plusieurs titres Marvel dans les années 70.

En bref

7
Le Doc Suivre Le Doc Toutes ses critiques (1579)
Autres critiques de Daredevil
Boutique en ligne
95,00€
Boutique en ligne
95,00€
Boutique en ligne
95,00€
Boutique en ligne
95,00€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)