6

Critique de Daredevil #205

par Le Doc le mar. 2 avril 2024 Staff

Rédiger une critique
Le Gaël !

Daredevil #205 marque les débuts de Glorianna O'Breen, un personnage qui a brièvement fait partie de la vie de Matt Murdock avant de s'éloigner de l'avocat aveugle à cause de ses absences répétées et de se rapprocher de Franklin "Foggy" Nelson. Après Born Again, Glorianna a fait une poignée d'apparitions au cours du run de Ann Nocenti et John Romita Jr avant de disparaître du titre pendant plusieurs années et de mourir brutalement dans un très mauvais épisode écrit par D.G. Chichester (que ce dernier avait signé sous le pseudonyme Alan Smithee). 

En tout, Glorianna O'Breen est apparue dans une vingtaine d'épisodes de Daredevil, souvent dans le rôle de la demoiselle en détresse. Nièce de Debbie Harris, l'épouse acariâtre de Foggy, l'irlandaise Glorianna est venue en Amérique pour échapper au Gaël, un traître qui avait infiltré l'IRA, l'Armée Républicaine Irlandaise dont son père est membre. La situation débute d'abord par un malentendu quand Glori est abordée par deux hommes qui l'obligent à monter dans leur van. Daredevil les arrête mais il s'agissait en fait de deux membres de l'IRA venus aider la jeune femme. 

Matt accueille Glorianna pendant qu'il mène son enquête mais il ne peut empêcher l'enlèvement de sa nouvelle amie. L'épisode se termine par l'affrontement attendu entre DD et le Gaël, très expéditif dans la version française de Strange (Lug avait sucré 4 pages concernant les actes criminels du tueur et sa baston contre l'Homme sans Peur). Dans l'ensemble, l'épisode scénarisé par Dennis O'Neil est plutôt bien ficelé pour ce qui est du suspense et de l'action...même si sans surprises dans son déroulement et très léger sur les actes de l'IRA, sujet qui aurait pu être mieux développé.

La partie graphique par William Johnson est solide...un dessinateur un peu oublié maintenant (sa prestation est coincée entre celles de Miller/Janson et de David Mazzucchelli, ce qui n'a pas vraiment aidé) et qui n'a connu qu'une courte carrière dans les années 80 (d'après le responsable éditorial Bob Budiansky, il avait beaucoup de mal à tenir ses délais). 

En bref

6
Le Doc Suivre Le Doc Toutes ses critiques (1580)
Autres critiques de Daredevil
Boutique en ligne
95,00€
Boutique en ligne
95,00€
Boutique en ligne
95,00€
Boutique en ligne
95,00€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)