Sensible famille en perdition

Quand il s'agit de webtoon, je l'avoue, je suis toujours pleine de préjugés. Alors quelle surprise de découvrir ici un titre plein de sensibilité, aux dessins et à la mise en page vraiment proche de ce qui se fait dans les "romans graphiques" actuels. J'ai beaucoup aimé.

Angram, que je découvre ici, nous invite à un récit plein de douceur et d'humanité, sur un professeur de fac, père de famille veuf depuis longtemps, qui s'est mis à lire des romans d'amour en papier, puis sur son téléphone, et qui a une vraie addiction pour eux et notamment pour l'un d'entre eux, vivant ainsi par procuration ce qu'il ne peut plus vivre, n'arrivant pas à tourner la page sur le décès de sa femme. Mais un jour, l'autrice de son roman préféré a une panne d'écriture...

J'ai adoré ma lecture. C'est très frais, très original. On entre dans l'intimité de cet homme, veuf, dont la vie semble toute tranquille mais est sur le point d'être bouleversée sur bien des points. A la fac, sa meilleure amie cherche à tout prix à lui présenter quelqu'un pour le sortir de ce qu'elle pense être sa solitude. A la maison, sa fille aînée souhaite enfin prendre son indépendance et on découvre que celle-ci lui cache la vraie raison derrière : à savoir emménager avec sa compagne. Dans sa famille, son père n'arrête pas de faire des siennes alors que sa santé n'est pas top. Il a vraiment de quoi faire, mais lui, il reste calme et serein. La réflexion sur le deuil qu'on trouve de manière sous-jacente m'a serrée le coeur. Il n'y a que lui qui comprend comment il peut rester ainsi après tant d'années, cela échappe aux autres, ce qui est un peu triste.

L'histoire est ainsi derrière son apparente lenteur au rythme du professeur, pleine de surprise et c'est ce que j'ai aimé dans cette narration. C'est truffé de petits secrets qui sortent de nulle part. Il y a est question d'orientation sexuelle, de succès littéraire et de page blanche, de dépression, d'amour caché, de santé défaillante et de la place des enfants auprès de leurs parents dans la société coréenne, etc. C'est très riche et vraiment écrit avec sensibilité, sans jamais juger, avec toujours cette possibilité de croiser les regards avec honnêteté. J'ai beaucoup aimé. 

Cette construction du récit sous forme de puzzle mais également de poupées matriochka est une belle idée et une belle surprise. Cela fait écho à ses dessins à la mise en scène très "franco belge" qui ne s'échappe jamais du cadre, un cadre qui semble sans cesse les retenir et les contenir comme les sentiments du Professeur qui se régule sans cesse. Il y a une belle émotion à fleur de peau en eux. On sent bien plus derrière ces sourires et cette douceur de façade chez chacun. C'est vraiment le titre aux apparences trompeuses. 

En bref

Avec ses futurs 5 tomes bien épais, cet émouvant professeur et sa famille nous invite vraiment dans une plongée sensible et touchante au sein d'une famille coréenne qui vit un peu dans sa petite bulle de secret et de deuil et qui en passe de subir bien des changement faisant éclater sa bulle. Une belle douceur douce-amère les entoure dans une mise en scène truffée de secrets qui saisit mais enrobe encore le lecteur. J'ai été très surprise d'aimer autant un webtoon, moi qui suis souvent réfractaire au genre.

8
Positif

Un webtoon différent des autres

Une mise en scène, mise en page tel un roman graphique occidental

Des dessins doux et sensibles à l'image du héros

Une histoire pleine de secrets qui donne envie d'avancer

Un éloge à la lenteur et à l'introspection

De riches thématiques sur le deuil, la création littéraire, l'orientation sexuelle, la place des enfants dans la famille coréenne

Negatif

Quelques transitions un peu brutale

Quelques pans du scénario pour toujours crédibles

Tampopo24 Suivre Tampopo24 Toutes ses critiques (1672)
Boutique en ligne
16,00€
Boutique en ligne
16,00€
Boutique en ligne
16,00€
Boutique en ligne
16,00€
Laissez un commentaire
Commentaires (1)
  • PhoenixDu43
    Membre

    Que d'enthousiaste !! C'est vrai que c'est rare les hommes qui lisent des roman d'amour. Je vois bien le genre "imperturbable". Plein de thématiques enrichissantes !! (Moi aussi je me méfie des Webtoon).