7

Critique de Captain America #234

par Le Doc le lun. 3 juin 2024 Staff

Rédiger une critique
Les Feux de la Colère !

Les #234 à 236 de la série Captain America forment la deuxième moitié d'un arc narratif débuté au #231, le combat de la Sentinelle de la Liberté contre la National Force, une organisation néo-nazie chapeautée par le Dr Faustus, dont le but était de créer des tensions raciales à Manhattan en contrôlant la population grâce un gaz de son invention capable d'altérer le comportement. Parmi ceux qui ont succombé à son contrôle mental, il y a notamment William Burnside, le Cap anti-communiste des années 50 dont Faustus a fait le "Grand Directeur" de la National Force, Sharon Carter et même Cap à la fin du #233. 

Au début du #234, les américains sont sous le choc en voyant Captain America déclamer un discours raciste à la télévision en brandissant son bouclier repeint avec une croix gammée et les couleurs de la National Force. Les gens ne peuvent y croire, surtout Matt Murdock, son associé Foggy Nelson et leur secrétaire Becky. L'avocat aveugle décide d'enquêter en tant que Daredevil et le deuxième acte de l'épisode (les comics Marvel faisaient alors 17 pages) lui est consacré jusqu'à son face-à-face attendu avec Cap.

Entre 1978 et 1980, Roger McKenzie était à la fois le scénariste de Captain America et de Daredevil. Il en a donc profité pour réunir les deux héros le temps de cette aventure (avec un petit coup de main de Michael Fleisher sur le #236) pleine d'action et de rebondissements. Daredevil a plus d'importance dans les #234 et 235 puisque c'est lui qui réussit à libérer Captain America du contrôle de Faustus et il n'a qu'un rôle secondaire dans le #236. L'intrigue est solide, bien rythmée, avec de chouettes cliffhangers...et elle touche Cap personnellement (c'est suite à cette histoire qu'il a cru avoir perdu Sharon Carter). Graphiquement, c'est du bon Sal Buscema, classique, efficace...il est juste dommage que le #235 soit encré par le fade Jack Abel entre deux chapitres aux finitions signées Don Perlin, qui nous a quittés récemment...

En bref

7
Le Doc Suivre Le Doc Toutes ses critiques (1619)
Autres critiques de Captain America
Boutique en ligne
36,00€
Boutique en ligne
36,00€
Boutique en ligne
36,00€
Boutique en ligne
36,00€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)