6

Critique de Marvel Two-In-One #37

par Le Doc le ven. 7 juin 2024 Staff

Rédiger une critique
La Chose et Daredevil...ensemble !

Au début de Marvel Two-in-One #37, Ben Grimm alias la Chose est dans un de ses mauvais jours...et les choses ne vont pas aller en s'arrangeant. Ben tente d'oublier la séparation récente des Fantastiques (dans les #190 et 191) avec un excellent bouquin (ben oui, c'est le Shining de Stephen King) mais il n'arrive pas à se concentrer. Il sort alors pour une petite promenade sans se rendre compte qu'il est pris pour cible. Il ressent à chaque fois une douleur qui lui fait perdre le contrôle de ses gestes et il déclenche sans le vouloir d'énormes dégâts. Les policiers n'ont pas vraiment envie de l'arrêter vu tout le bien qu'il a fait pour la ville et la planète mais ils le font quand même sous l'impulsion d'un citoyen mécontent, un certain Stone. 

La Chose n'a plus qu'à attendre son procès. Il est défendu par Matt Murdock, l'avocat des F.F., et la plaidoirie se passe plutôt bien jusqu'à ce que Stone témoigne et fasse un portrait à charge du héros. Ben attend la décision du jury et c'est à ce moment qu'il est à nouveau assailli par les mêmes décharges qui lui font détruire le tribunal. Convaincu qu'il est une menace, le juge n'a pas d'autre choix que d'emprisonner un Ben dépité. Matt Murdock a perdu le procès...mais en tant que Daredevil, il va poursuivre l'enquête car il est persuadé que son client est innocent...

Dessiné par Ron Wilson, le dessinateur régulier des aventures de la Chose (on lui doit quasiment la moitié des Marvel Two-In-One), débuté par Marv Wolfman au scénario avant d'être terminé par Roger Slifer (qui était aussi le coloriste du #37), cet arc narratif en trois parties commence efficacement avant de s'essouffler en cours de route. La première partie est la meilleure, le mystère sur les actes de la Chose est bien entretenu et le procès est intéressant à suivre même si ce n'est pas vraiment le genre de scènes que je préfère. 

Le début du #38 est encore pas mal du tout. Pendant que Ben est derrière les barreaux, Daredevil essaye de retrouve le mystérieux Mr Stone pour en savoir plus sur ce qui l'a poussé à incriminer la Chose. Le rythme est bon, le gros morceau d'action est solide...et puis la deuxième moitié du récit devient nettement plus tirée par les cheveux avec la révélation du grand méchant. L'intrigue est un peu plus tordue (et j'avoue que ce vilain classique de Lee & Kirby m'ennuie la plupart du temps) et comme il s'agit de Marvel Two-in-One et qu'il faut des invités différents à chaque numéro, la Vision et Yellowjacket apparaissent dans la dernière partie sans que cela soit vraiment convaincant. Quant aux problèmes juridiques de Ben, ils sont rapidement expédiés au début du #40 après un repas chez Murdock (on peut tout arranger autour d'une pizza)...

En bref

6
Le Doc Suivre Le Doc Toutes ses critiques (1622)
Autres critiques de Marvel Two-In-One
Boutique en ligne
36,00€
Boutique en ligne
36,00€
Boutique en ligne
36,00€
Boutique en ligne
36,00€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)