7

Critique de Monsieur Personne

par ginevra le sam. 22 juin 2024 Staff

Rédiger une critique
Une variation sur le thème de l'homme invisible

C'est pour Jeff Lemire que j'ai pris cet album dans ma médiathèque. Cette variation sur le thème de "L'homme invisible" de Wells est très réussie. Un homme mystérieux et couvert de bandes s'installe dans le motel d'une petite ville (754 habitants). Bien sûr, les gens vont jaser car il sort peu de sa chambre. Mais la jeune Vickie va tout faire pour mieux comprendre en le poussant dans ses retranchements.

Les graphismes en trichromie de noir, blanc et bleu participent à l'atmosphère glaciale (et pas seulement parce que c'est l'hiver). Les personnages sont expressifs bien que les habitants soient parfois un peu trop caricaturaux à mon goût. L'ambiance générale rappelle bien celle des petites villes américaines vues dans les films : méfiance vis-à-vis de l'étranger, repli sur soi…

Un album intéressant mais pas le meilleur de ceux que j'ai lu de Jeff Lemire.

En bref

Une variation intéressante sur le thème de l'homme invisible réalisée par Jeff Lemire. Une découverte sympathique grâce à ma médiathèque.

7
Positif

scénario solide

graphismes en trichromie

Negatif

ginevra Suivre ginevra Toutes ses critiques (2773)
Autres critiques de Monsieur Personne
Boutique en ligne
4,82€
Boutique en ligne
4,82€
Boutique en ligne
4,82€
Boutique en ligne
4,82€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)