9

Critique de Vie de Mizuki

par darkjuju le mer. 4 juin 2014

Rédiger une critique
Critique de l’intégralité de la série.
Mizuki est considéré comme le maître des Yokaï, à juste titre. Mais, ce que beaucoup de personnes ignorent, c’est qu’avant d’en arriver là, Mizuki a eu une vie passionnante malgré lui. Il y a quelques années, il décide de la romancer en manga.

Son récit s’étale sur 3 tomes de 500 pages chacun. Le manga n’a aucune coupure, aucun chapitre, mais peut se diviser en 3 grandes étapes : son enfance, la guerre et sa carrière. Chaque livre a le ton qu’il lui impose, le premier est plus insouciant, le deuxième plus dramatique et le dernier plus tranches de vie.

La vie de Mizuki est passionnante ! Enfant il côtoie une grand-mère croyant aux Yokaï, elle lui transmet des histoires liées à ces monstres. Il vit une jeunesse insouciante avant l’arrivée de la guerre où il réchappe à la mort plusieurs fois. S’ensuit un début de carrière miséreux, avant de finir croulant sous le travail.
Mizuki n’essaie pas de se mettre en valeur, il se raconte tel qu’il est : feignant, tire au flanc, insouciant et insubordonné… L’auteur sait donner vie aux personnages qu’il dessine et nous donne l’impression de vivre auprès de lui. Très peu de passages sont ennuyants, plusieurs nuits blanches sont nécessaires pour en venir à bout, avant de poser fièrement ces livres dans sa bibliothèque. Un défaut ? oui, parfois Mizuki met du surnaturel dans son récit, ce n’est peut-être pas inventé, mais c’est scientifiquement difficile à confirmer.

Les éditions Cornélius ont mit les bouchées doubles. Chaque livre est en très grand format avec deux marques pages rubans, une couverture amovible, une dizaine de pages d’explications et de lexique. Quoi demander de plus ?

Vie de Mizuki représente un budget à l’achat mais vous ne regretterez pas investissement. Il retrace un Japon des années 20/30, suivi de la dure réalité de la guerre et de la vie miséreuse des Mangakas. Ce récit représente à lui seul les mangas « Opération Mort », « NonNonBa », « Gekiga Fanatics » et « Une vie dans les marges ». C’est un indispensable.

Mizuki à ce jour a 92 ans (2014) !! Il est immortel tel un Yokaï ;)

En bref

9
darkjuju Suivre darkjuju Toutes ses critiques (25)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Vie de Mizuki
Boutique en ligne
34,50€
Boutique en ligne
34,50€
Boutique en ligne
34,50€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)