7

Critique de Freak island

par blackgigi le ven. 25 sept. 2015

Rédiger une critique
L’ÎLE DE LA TERREUR ET DU DÉSESPOIR Freak Island plaira à coup sur aux amateurs de trash. Des têtes décapitées aux mains arrachées, c'est toute une variété de tortures et de mises à mort qui sont présentées dans ce manga qui surprends le lecteur dès les premières pages par son côté brutal. S'il n'y avait que du gore ça n'en vaudrait pas la peine, mais l'auteur a imaginé pour notre plus grand plaisir un scénario assez complet bien que désespéré, qui laisse peu de chance aux personnages de son oeuvre de s'en sortir vivants. Un groupe d'étudiants du cercle archéologique partent en excursion par bateau afin de rejoindre l' île Kikuchi qui n'existe sur aucune carte. Elle est sensée avoir abrité une civilisation dans le passé. L'équipage est composé de Fuji, la bimbo superficielle, Takaku qui est amoureux de la copine de son ami, Kuraki l'intello qui aime le surnaturel, Higashiyama, le bellâtre égoïste et prétentieux qui est aussi le fils du propriétaire du bateau, Iino, le président du club et Tomoka Uehara la jolie sportive au look garçonne. Arrivés à destination, Higashiyama leur annonce que le bateau ne peut pas s'approcher plus de l'île à cause du port détruit. C'est alors que Tomoka aperçoit un cochon sur la plage. Croyant avoir affaire à un naufragé sur une île normalement déserte, Higashiyama plonge sans réfléchir. Mais à peine rejoint t'il la terre ferme qu'un homme à tête de cochon lui défonce le crâne à coups de marteau sans autre forme de procès. Tomoka, sa petite amie plonge de suite afin d'aller essayer de le sauver, suivie de près par Takaku. C'est alors qu' Iino qui était jusqu'à présent à la barre, fait une fausse manœuvre et coule le bateau. Les voici désormais condamnés à se rendre sur l'île.... Arrivé sur la plage, Takaku constate que ni l'homme cochon , ni Higashiyama ne sont là mais qu'un corps humain brûle. Toute la petite équipe est effrayée mais va devoir mettre leurs désaccords de côté et coopérer afin d'essayer de survivre e, s'ils le peuvent encore, sauver leur ami. Leur but est de rejoindre le village abandonné qui est de l'autre côté de l'île, Pendant leur périple, ils vont sauver une des victimes de l'homme cochon et en apprendre un peu plus sur l'île et son tueur. Entre magouilles politiques et fief de yakuza, ils ne sont pas au bout de leur surprises, surtout qu'ils envisagent la présence de descendants d'une secte adepte de sacrifices humains .... A peine ouvert le livre qu'on rentre de suite dans le vif du sujet, des dessins tranchants et assez peu de texte font de " Freak Island" un ouvrage qui se lit très vite. La fin de ce premier tome donne vraiment envie d'en savoir plus. La trame est assez recherchée et les pistes découvertes bien que nombreuses et diversifiées ne donnent pas vraiment d'indices sur ce qui nous attends dans la suite du récit. A suivre donc dans le prochain tome qui sortira le 03-02-16. Séverine Chougny / Le 23-09-15

En bref

7
blackgigi Suivre blackgigi Toutes ses critiques (124)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Freak island
Boutique en ligne
7,99€
Boutique en ligne
7,99€
Boutique en ligne
7,99€
Boutique en ligne
7,99€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)