6

Critique de Gurren Lagann

par Willos le dim. 24 janv. 2016

Rédiger une critique
J'ai arrêté à l'épisode 8. Ouai j'ai le droit. Après avoir été échaudé par "Le petit lieutenant" (film), je sais que lorsque l'auteur utilise cette tournure à 1/3 de son œuvre pour approfondir son scénario et la psychologie de ses personnages, ce n'est même pas la peine d'aller plus loin. Comme pour les arômes artificiels que l'on incorpore dans les préparations industrielles insipides.

En bref

6
Willos Suivre Willos Toutes ses critiques (27)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Gurren Lagann
Boutique en ligne
0,00€
Boutique en ligne
0,00€
Boutique en ligne
0,00€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)