9

Critique de The Rising of the Shield Hero

par Wynn le dim. 12 juin 2016

Rédiger une critique
Histoire :
Nous suivons un jeune étudiant du nom de Naofumi qui se retrouve propulser dans un monde d’héroic fantasy digne d’un jeu vidéo à cause d’un livre. Seulement il n’est pas tout seul à avoir atterri au palais du roi. Il a 3 compagnons. Ils sont, tous les 4, considérés comme des héros et ont chacun une arme spécifique : l’épée, la lance, l’arc et le bouclier. Et bien sur Naofumi se coltine le bouclier ! Forcément vu qu’il n’a aucune force de frappe, personne ne veut l’aider mais finalement, une aventurière se joint à lui … et le plume en le faisant passer pour un criminel aux yeux de tout le royaume. Du coup Naofumi est obligé de se débrouiller seul. Il réussi néanmoins a acheter une esclave du nom de Raphtalia. Une jeune fille raton laveur pour qu’elle devienne son épée. Ainsi commence les aventures du héro au bouclier.

Donc pour l’univers c’est de l’héroic fantasy de base assez coloré avec à priori rien qui se démarque. Là où ça devient intéressant c’est au niveau des personnages, notamment des héros. C’est flagrant différence entre Naofumi et les 3 autres. Leur seul point commun c’est d’être otaku et un peu geek sur les bords. Seulement c’est tout, Naofumi à l’air perdu dans ce nouveau monde alors que les 3 autres sont parfaitement à l’aise. On remarque qu’ils ont l’habitude de jouer en ligne et c’est ça la différence entre eux et Naofumi, qui visiblement ne peut se permettre de jouer en ligne. D’ailleurs, l’univers est construit comme un jeu vidéo avec les stats, les niveaux, les capacités, l’équipement alors que Naofumi a été projeter dans ce monde après avoir feuilleter un bouquin ! C’est assez dérangeant quand on y pense. Ce n’est qu’un prétexte pour surfer sur la vague des mangas et light novel, car il y a beaucoup de manga qui sont des adaptations de light novel, sur les jeux vidéo qui emprisonnent les joueurs. Du coup ça fait pas très crédible, mais passons c’est pas le plus important.
Autre point qui les différencie, ce sont bien sur les armes. Forcément tu parait pas très crédible avec pour seul équipement un bouclier et aucune possibilité d’avoir une autre arme. D’ailleurs, je me demande si c’est ce facteur qui fait que Naofumi n’a pas pu se défendre quand il s’est fait roulé par l’autre aventurière. Parce que oui il a pu se défendre car le royaume à une mentalité pourri et les 3 autres aussi. C’est étonnant les capacités d’adaptation….

Du coup notre héros, qui n’en est pas vraiment un du coup doit se débrouiller seul et on le voit partir du coté obscur. Mais c'est plus intéressant de suivre Naofumi. Et quand il est enfin accompagné, on peut voir que sont bouclier n’est pas si inintéressant que ça car il lui permet d’avoir dune capacité défensive plutôt efficace et il peut avoir des bonus comme la confection de médicament ou autre. J’ai donc l’impression que ce bouclier est plus utile a développer et que les 3 autres armes.

En bref, c’est un super tome introductif et qui ne finit pas sur une case qui demande absolument à une suite comme le début d’une nouvelle situation.
Sinon, ce manga se dévore bien et même à toute allure je dirais car les dessins sont bien, sans être extraordinaire. Mais je trouve que ça colle bien avec l’aspect « tout beau, tout rose ». Le personnage principal nous fait un super bond dans son évolution psychologique car on passe de niais et craintif à petite racaille de zone qu’il ne faut pas faire chier mais qui reste humain malgré tout.
J’espère que ça va continuer comme ça car j’adore le développement de personnages et dans le thème héroic fantasy en plus.

En bref

9
Wynn Suivre Wynn Toutes ses critiques (61)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de The Rising of the Shield Hero
Boutique en ligne
15,00€
Boutique en ligne
15,00€
Boutique en ligne
15,00€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)