3

Critique de Diabolic Garden

par ivan isaak le jeu. 11 nov. 2010 Staff

Rédiger une critique
Composée de 3 tomes, Diabolic Garden ne restera pas dans les mémoires. Si le trait d'Ichigo Shiraki permet au titre d'échapper à la médiocrité, il s'agit bien là de l'un des seuls points positifs de la série qui n'aura pas su trouver une ligne directrice claire et digne d'intérêts.

Alors que la série semblait sur diriger sur quelques combats menés par le maitre des sceaux, Tsukasa, aidée par la jeune mangaka ayant mangé un fruit maléfique, Kotone, le second tome de Diabolic Garden perd le lecteur en proposant tout autre chose avec un focus sur un groupe de visual kei... Certes, Tsukasa refait son apparition mais cela ne représente pas le point central du volume, où la jeune Kotone brille par son absence.

Le lecteur n'attend donc plus grand chose du dernier volume de la série et bien lui en prend. En effet, malgré le retour de Kotone et celui d'un des membres de Dampire, le groupe de visual kei au centre du tome 2, l'histoire ne décolle pas et se révèle plutôt ennuyeuse, pour terminer sur une histoire mettant en avant Tsukasa, pas très emballante...

Au final, malgré une forme intéressante et quelques bonnes idées, Diabolic Garden est une grosse déception sur le plan du scénario, inexistant. Ressemblant plus à un mélange des thèmes fétiches de la mangaka qu'à une véritable oeuvre c=structurée, la série est à oublier, sans le moindre regret.

En bref

3
ivan isaak Suivre ivan isaak Toutes ses critiques (1061)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Diabolic Garden
Boutique en ligne
7,49€
Boutique en ligne
7,49€
Boutique en ligne
7,49€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)