8

Critique de Kyoko Karasuma, Inspecteur à Asakusa #7

par ivan isaak le ven. 10 juil. 2009 Staff

Rédiger une critique
Ce septième volume de "Kyoko Karasuma, inspecteur à Asakusa", qui nous arrive près d’un an après le sixième volume, clôt un premier arc avec la fin de la "partie Kanô". Voulant absolument faire du Tohoku un état indépendant pour les oni, Kanô menace le gouvernement japonais de faire exploser au-dessus de Tokyo un avion sans pilote contenant une bombe nucléaire si ces exigences ne sont pas satisfaites. Seule Kyoko, avec le sang d’oni coulant dans ses veines, semble en mesure d’arrêter Kano dans son projet fou… S’ensuit une course contre-la-montre où Uchida se révèlera être un allié utile… Ce tome est à l’image des précédents : beaucoup d’action, du rythme, de la violence, un dessin dynamique, un découpage fluide, une mise en scène prenante… De plus, l’aspect psychologique des personnages n’est pas laissé de côté, notamment en ce qui concerne l’héroïne principale dont la condition mi-humaine mi-oni rend certains de ses choix difficiles. Le seul reproche que l’on puisse faire à ce titre (hormis son rythme de parution très lent) serait un scénario parfois trop prévisible, même si de nombreux mystères restent à résoudre. La fin de ce volume nous annonce tout de même le déclenchement des hostilités dès le prochain tome où la guerre humain/oni risque d’être totale… Les balles vont fuser, des têtes vont tomber, des bras vont voler… Bref, beaucoup d’action (et de sang) à venir…

En bref

8
ivan isaak Suivre ivan isaak Toutes ses critiques (1061)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Kyoko Karasuma, Inspecteur à Asakusa
Boutique en ligne
0,00€
Boutique en ligne
0,00€
Boutique en ligne
0,00€
Boutique en ligne
0,00€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)