9

Critique de Shigurui #9

par chris936 le sam. 4 déc. 2010 Staff

Rédiger une critique
Enfin ! Il aura fallu attendre plus de 2 ans et demi pour connaître l'issue du combat entre Seigen Irako et Gennosuke Fujiki. Mais plus qu'à ce combat au cours duquel Gennosuke perdit son bras, c'est à Ushimata Gonzaemon que ce volume 9 est consacré. En effet, son frère d'armes à terre, il ne peut s'empêcher d'intervenir dans ce duel officiel de vengeance. Ce monstre de puissance, armé de ses énormes sabres de bois, se transforme alors en démon, faisant du lieu du duel une véritable boucherie. C'est évidemment un énorme plaisir de retrouver une série aussi exceptionnelle que Shigurui, qui fait sans aucun doute partie des meilleures du catalogue de Panini. N'ayant absolument rien à envier à Vagabond et autres Sidooh, Shigurui met surtout l'accent sur les combats, les moeurs et la violence de l'époque (17ème siècle). Le sang, les membres qui volent et les tripes qui virevoltent sous les coups de sabre sont en effet ici monnaie courante, mais plus qu'à un carnage gratuit, tout cela fait penser que l'auteur retranscrit assez fidèlement le climat qui devait être celui de l'époque. Bien sûr, cela ne change rien au fait qu'il faudra parfois avoir le coeur bien accroché... Le court flash-back sur l'enfance de Gonzaemon est également assez instructif et permet de savoir, si ce n'était pas encore le cas, quel genre d'homme (de monstre ?) il est réellement. Espérons que la suite ne mettra pas autant de temps pour arriver, même si Panini a annoncé un retour à une parution un peu plus régulière, bien que toujours assez lente (1 à 2 tomes par an). Une série de grande qualité, qui mériterait un bien plus grand succès. Maintenant que la machine est relancée, espérons qu'elle le reste. À conseiller fortement à tous les amateurs de sabres et de samouraïs.

En bref

C'est évidemment un énorme plaisir de retrouver une série aussi exceptionnelle que Shigurui, qui fait sans aucun doute partie des meilleures du catalogue de Panini. N'ayant absolument rien à envier à Vagabond et autres Sidooh, Shigurui met surtout l'accent sur les combats, les moeurs et la violence de l'époque (17ème siècle). Une série de grande qualité, qui mériterait un bien plus grand succès. À conseiller fortement à tous les amateurs de sabres et de samouraïs.

9
chris936 Suivre chris936 Toutes ses critiques (731)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Shigurui
9
Shigurui

Shigurui

Lire la critique de Shigurui

9
Shigurui

Shigurui Staff

Lire la critique de Shigurui

Boutique en ligne
0,00€
Boutique en ligne
0,00€
Boutique en ligne
0,00€
Boutique en ligne
0,00€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)