4

Critique de To Love Trouble #13

par Den d Ice le mer. 5 janv. 2011 Staff

Rédiger une critique
Ce treizième tome de To Love est un peu plus interessant que le précédent de part un retour furtif de la quête principale. En effet, Lakospo (le sosie de Pilaf dans Dragon Ball) fait son retour avec un nouveau tueur à gages qui va sournoisement s'en prendre à Rito. Ombre dorée, ancienne mercenaire de Lakospo n'est pas loin et un (court) combat s'engage. Disons le clairement, ce passage est le seul vraiment interessant dans cet opus. Car hormis ce combat, le reste du volume reprend les bonnes recettes de chapitres sans rapport les uns aux autres, où tous les gags tournent autour des seins, des hanches, des fesses des nombreuses héroïnes de To Love. Vous l'avez donc compris, le fan service est toujours d'actualité notamment avec un chapitre où Rito n'arrive pas à enlever une paire de lunettes permettant de voir les gens nus. En bref, To Love s'enfonce inexorablement dans le fan service à outrance, où l'objectif des auteurs est clair depuis de nombreux tomes : faire durer la série le plus longtemps possible. Les amateurs du genre seront ravis (surtout avec le graphisme chatoyant de Kentaro Yabuki), alors que que ceux qui n'y accordent aucune importance tourneront rapidement les talons. Monsieur Saki Hasemi, la trame principale s'il vous plaît !

En bref

4
Den d Ice Suivre Den d Ice Toutes ses critiques (870)
Autres critiques de To Love Trouble
Boutique en ligne
74,91€
Boutique en ligne
74,91€
Boutique en ligne
74,91€
Boutique en ligne
74,91€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)