8

Critique de Eye Shield 21 #34

par chris936 le sam. 15 janv. 2011 Staff

Rédiger une critique
Les inégalables Teikoku Alexanders mènent toujours 41 à 16. Deimon n'a jamais été en aussi mauvaise posture, mais ils veulent croire à la victoire jusqu'au bout. On en revient toujours à la même chose : leur seule chance est que Sena parvienne à passer Yamato, le véritable Eyeshield 21. Mais comment réussir à vaincre un joueur aussi complet et dont la défense apparemment sans faille est capable de couvrir les 3 dimensions ?

C'est dans ce volume-ci que se termine ce match d'anthologie et, par la même occasion, le Christmas Bowl.
En fait, même s'il reste encore 3 derniers tomes après celui-ci, cette finale fait vraiment office d'ultime confrontation pour l'équipe de Deimon : Sena se surpasse une fois de plus, quelques menus flash-back nous rappellent très brièvement le chemin parcouru et les efforts déployés par l'équipe pour parvenir à ce stade du championnat, et chacun des joueurs de l'équipe est sollicité à un moment ou l'autre dans ce match pour essayer de grappiller quelques points.
Un tome plein d'émotions et de suspense (peut-être même trop, car l'auteur va parfois un peu loin, en jouant sur le chrono à la seconde près, par exemple) qui aurait très bien pu servir de conclusion définitive à la série.
Mais ce n'est pas le cas, et la fin du volume annonce encore un match qui, comme c'est souvent (toujours ?) le cas dans les mangas de sport, sera l'occasion pour tous ces anciens adversaires de former une super équipe réunissant les meilleurs éléments de tout le Japon. Fan-service pur et simple ou cerise sur le gâteau ?

Du côté de l'édition, les lecteurs les plus attentifs avaient sans doute déjà pu remarquer qu'il arrivait parfois qu'il y ait un petit souci dans les chiffres cités dans Eyeshield 21, que ce soit pour le chronomètre ou pour les scores. Malheureusement, une erreur de ce style s'est glissée dans ce volume-ci et, vu les circonstances, elle ne passe pas inaperçue : le temps restant à la fin du chapitre 298 est bien de 4 min et 10 sec, et pas de 1 min 10 sec !

Une fois de plus, la série nous offre un très bon volume dans lequel la tension est à son comble. Cette finale aura été totalement passionnante du début à la fin. Reste à espérer que les prochains tomes sauront s'en montrer dignes.

En bref

8
chris936 Suivre chris936 Toutes ses critiques (731)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Eye Shield 21
Boutique en ligne
6,90€
Boutique en ligne
6,90€
Boutique en ligne
6,90€
Boutique en ligne
6,90€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)