6

Critique de Que sa volonté soit faite #2

par Skeet le lun. 21 mars 2011 Staff

Rédiger une critique
Ce deuxième tome de "Que sa volonté soit faite" continue sans nous offrir de réelle surprise.
L'auteur met un peu plus l'accent sur Elsy la démone qui a encore beaucoup à apprendre du monde des humains.

Nous avons droit à deux histoires principales avec âme en fuite à la clé mais aussi à une histoire purement divertissante qui ne fait pas avancer l'histoire, ce qui permet de souffler un peu.
Comme dans le premier tome, les jeunes filles ont toutes un problème que va essayer de résoudre notre pro des jeux de drague.

Keima reste égal à lui-même et tant mieux car c'est ce qui fait l'originalité de ce personnage à la fois asocial et étonnamment sûr de lui quand il s'agit de mener à bien sa mission. Ce sont plutôt les jeunes filles impliquées qui sont déstabilisées face à l'attitude du jeune homme.
Cependant, dans la dernière histoire du tome, Keima rencontre une jeune fille qui a un gros point commun avec lui mais cela ne va pas lui provoquer une prise de conscience comme on aurait pu s'y attendre...ce sera peut-être pour plus tard étant donné que ce n'est que le deuxième tome !

La série navigue entre humour et sentiments sans vraiment exceller d'un côté comme de l'autre mais le tout reste bien équilibré. Pourtant, grâce à quelques scènes assez délirantes, on espère vraiment que l'on va passer d'"amusant" à "hilarant" dans les tomes qui vont suivre.
Une lecture assez sympathique pour le moment mais qui a du potentiel pour évoluer dans le bon sens.

En bref

6
Skeet Suivre Skeet Toutes ses critiques (628)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Que sa volonté soit faite
Boutique en ligne
6,85€
Boutique en ligne
6,85€
Boutique en ligne
6,85€
Boutique en ligne
6,85€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)