3

Critique de Diabolic Garden #3

par ivan isaak le mar. 21 juin 2011 Staff

Rédiger une critique
Après un premier tome avec Kotone comme personnage central, Ichigo Shiraki avait décidé de délaisser celle que l'on pensait être l'héroïne pour se concentrer sur les autres personnages du récit, la demoiselle n'intervenant pas. Dans ce troisième et dernier volume, Kotone est de retour et va partager la vedette avec un membre du groupe Dampire présent au volume précédent.

Après avoir "exploré" le monde du manga dans le premier tome (avec Kotone, mangaka de profession), le visual kei dans le second volume (avec le groupe Dampire), Ichigo Shiraki nous parle dans ce dernier opus de la série de stylisme et de... mariage arrangé ! Le moins que l'on puisse dire, c'est que le titre aura eu pour originalité d'être totalement imprévisible. Mais ce n'est pas forcément un bon point tant l'ensemble ressemble plus à un patchwork des passions de la mangaka qu'à une véritable histoire, le maitre des sceaux n'étant que peu utile au final.

Il demeurera néanmoins une patte graphique agréable et qui reste le gros point fort du titre. Mais le vide du scénario de Diabolic Garden en fait un titre totalement dispensable.

En bref

3
ivan isaak Suivre ivan isaak Toutes ses critiques (1061)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Diabolic Garden
Boutique en ligne
6,52€
Boutique en ligne
6,52€
Boutique en ligne
6,52€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)