6

Critique de Rainbow #21

par Charlie One le jeu. 6 sept. 2012 Staff

Rédiger une critique
C’est le début de la fin pour Rainbow. Le dernier arc de la série débute dans ce tome avec volonté de faire plaisir de au lecteur.

En effet, la nostalgie est de mise pour cet avant-dernier volume. Nous commençons cette ultime histoire par un flashback sur le passé d’Anchan, personnage absent de la série depuis longtemps maintenant mais toujours présent dans le cœur et la tête de nos délinquants préférés.

Au programme, un retour au centre de Shônan, l’occasion de revoir d’anciennes têtes, les plus détestables et charismatiques de la série. C’est là que l’on voit que l’histoire a beaucoup évolué et changé d'ambiance depuis la première partie du manga qui restera la meilleure.

Passons. La nostalgie c’est très bien mais le reste un peu moins. Le problème ici, c’est que l’on ne connait pas Tetsu Sakota. Difficile donc d’être touché comme on pouvait l’être lorsque cela concernait de près un des gars de la cellule 6. Après un arc précédent trop long s’égarant dans la surenchère de rebondissements, cet arc là en ressort paresseux, le lecteur se laissant porter par la sympathie qu’il a déjà pour Suppon et Joe. L’auteur a du mal à se renouveler et à captiver comme il savait si bien le faire et c’est avec un peu de déception que l’on referme ce tome.

Comment va se terminer Rainbow ? C’est la grande question que l’on se pose et une chose est sûre, c’est qu’il y a intérêt à ce que tout le clan soit réunie pour le final !

En bref

6
Charlie One Suivre Charlie One Toutes ses critiques (311)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Rainbow
10
Rainbow

Rainbow

Lire la critique de Rainbow

Boutique en ligne
4,99€
Boutique en ligne
4,99€
Boutique en ligne
4,99€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)